Introduction

Site web de la conférence : http://frontieres.paragraphe.info

Depuis 2011, dans la continuité d’initiatives de recherche sur le thème des Frontières tenues au sein de laboratoires en sciences humaines et sociales et technologies numériques, cet événement veut permettre la rencontre de chercheurs d’horizons disciplinaires différents avec l’objectif de produire un corpus de connaissances et d’analyses de pratiques sur l’interaction entre sociétés et technologies numériques.

Initialement le fruit de la collaboration entre le laboratoire Paragraphe et l’équipe Art des Images et Art Contemporain (AIAC) de l’Université Paris 8, conjoignant l’Ecole d’ingénieurs ESISA (Fès, Maroc), ces réflexions rejoignent de nombreux axes de développement des recherches en sciences de l’information et de la communication telles que le démontrent les colloques de la SFSIC de ces dernières années. Pour cette raison, d’autres équipes de recherches en Sciences de l’information et de la communication travaillant sur le thème ont rejoint le programme.
L’association des termes « Frontière » et « Numérique » n’est évidemment pas anodine (au-delà de l’interprétation sage que l’acronyme requiert). D’une part, la notion de frontière est heuristique et métaphorique (barrière, passage, interface, limite, confins, transition, changement, etc.), d’autre part, il s’agit de dénoter l’intention d’intégrer des réflexions sur les potentialités du numérique et de ses champs d’application qui conquièrent de nouveaux territoires de la connaissance de manière exponentielle.
Il s’avère que depuis la deuxième édition du colloque « Frontières Numériques » tenue en 2014 à Fès au Maroc, les débats publics et d’experts se multiplient sur l’essence même du thème et plus particulièrement sur le rôle des frontières dans les activités humaines – nous dirons maintenant les humanités – , du fait de l’évolution des flux migratoires, du fait de la globalisation des échanges, du fait de la configuration nouvelle des relations (aussi bien locales qu’internationales), du fait du communautarisme, …

Le point commun identifié est celui des moyens employés pour réaliser ces transformations sociales, politiques et économiques : les technologies numériques. Cela ouvre une brèche épistémologique par laquelle l’hybridation des sciences humaines et de l’ingénierie des technologies prend forme. En effet, les débats susmentionnés (chacun les identifiera à l’aide d’une simple requête sur un moteur de recherche internet au vue leur notoriété) fondent légitimement leurs questions (le pourquoi) sur des dimensions purement socio-anthropologique, culturelles, économiques, ingénieriques : « il existe une frontière entre X et Y parce que Z et cela s’explique selon P dans le système contraintes C …». La réflexion promue ici n’est pas de cet ordre, elle se veut ancrée dans des réalités multiples (Berger & Luckmann ; Schütz) qui veut laisser difracter des modèles de compréhension originaux en mettant en lumière la question du « comment » : comment les proto-frontières émergent ? Lesquelles disparaissent ? Lesquelles se négocient ? Quels sont les « théâtres » d’opérations ou de conquêtes de sens que le numérique propose, suggère, permet, réfléchie, supporte, incarne, expose, régule…

L’hypothèse d’un impact radical du numérique sur l’ensemble des sociétés qui y ont accès est posée sans angélisme ni préjugé.

On pourra lire entre ces lignes une inspiration phénoménologique et cognitive qui, sans être requise, a le mérite de porter son attention non sur des spéculations mais sur l’étude des constructions signifiantes participant à la réorganisation du monde et des activités humaines (professionnelles ou récréatives) qui l’animent. La problématique des « frontières numériques » conjoint alors réalités artistiques, sociales, culturelles, géopolitiques, etc. La première édition de l’ouvrage « Les frontières numériques » (sous la direction de Saleh I, Bouhaï N & Hachour H., L’Harmattan, 2014) a permis de démontrer la cohérence de la démarche interdisciplinaire et multi-objets proposée, celle-ci a été confirmée au cours de la dernière édition du colloque qui a donné lieu à deux publications scientifiques :

Bouhaï N, Hachour H. & Saleh I (Dir.). Frontières numériques et Savoir, L’Harmattan, 2015
Hachour H., Bouhaï N & Saleh I (Dir.). Frontière numériques et Artéfacts, L’Harmattan, 2015

Programme

Conférence Invitée
Jean-Pierre MALLE, Data Scientist et Ingénieur

« Modéliser la perception de situations complexes : le point de vue de la data science sur l'élaboration des données numériques »

Jeudi 1 décembre 2016

09H00-09H30 : Café d'accueil des participants
09H30-10H00 : Ouverture du colloque par les coprésidents et présentation de la thématique de l'édition 2016
10H00-10H30 : Mots des coprésident(e)s du comité scientfique
10H30-12H30, Session 1 : perceptions et hybridation des frontières numériques (modérateur : Hakim Hachour)

10H30-11H00 : Thierry Daunois, Gilles Boenisch, La perception dans un monde numérique : le cas 3DPrintlab, plateforme numérique sur l'impression 3D
11H00-11H30 : Georges Gagneré, Cédric Plessiet, Perceptions (théâtrales) de l'augmentation Numérique
11H30-12H00 : Philippe Bonfils, Jacques Ghoul Samson, World of Warcraft : entre perceptions et interactions
12H00-12H30 : Olivier Nannipieri, Olivier Hugues, Philippe Fuchs, De la perception à la signification : une approche phénoménologique de la réalité augmentée et diminuée
12H30 -14H00 : déjeuner buffet

14H00-18H00, Session 2 : Perceptions et effets des frontières numériques (modérateur : Olivier Nannipieri)

14H00-14H30 : Lucie Alidières, Chrysta Pelisser, Des dispositifs numériques préventifs à l’épreuve du jeu : analyse de modalités linguistiques
14H30-15H00 : Philippe Kislin, Hélène Duval, Du Vestige à l’Edifice informationnel : Application de Méthodes en Archéologie au Chercheur d'Information
15H00-15H30 : Hanene Rejeb, Alexandre Abellard, Patrick Abellard, La réalité virtuelle pour une conception centrée sur les clients âgés ou handicapés :

Pause café

16H30-18H00, Session 3 : Perceptions et usages numériques (modérateur : Nasredinne Bouhaï)

17H30-17H30 : Tiphaine Zetlaoui, Zineb Majdouli, Vers une proxémie numérique. Perceptions des espaces et des territoires sur Facebook
17H30-18H00 : Mohamed Anouar Lahouij, La division identitaire à l’ère du numérique
20H00 : Dîner de Gala sur le port de Toulon

Vendredi 2 décembre 2016

09H00-11H30, Session 4 : Perceptions et interdisciplinarité des frontières numériques

09H00-09H30 : Bernard Lombardo, Miguel Membrado, Hakim Hachour, Perception organisationnelle des activités collaboratives : de la quantification à la valorisation des usages numériques

09H30-10H00 : Laurence Martel, Le téléphone portable, l'attachement aux parents et la prise d'autonomie à l'adolescence

10H00-10H30 : Samuel Szoniecky, La perception des proverbes : cartographier les frontières sapientielles

10H30-11H00 : Claire Noy, Frontières et identification des données scientifiques

11H00-11H30 : Pause café

11H30-12H30 : Conférence invitée de Jean-Pierre Malle, "Modéliser la perception de situations complexes : le point de vue de la data science sur l'élaboration des données numériques"

12H30-13H00 : Table ronde sur l'effet des frontières numériques sur les perceptions et clôture de la conférence scientifique

13H00 : Déjeuner libre

15H00 : Vues d'Artiste avec Jean-Marc Navello qui présentera une fresque perturbant les perceptions visuelles réalisée au cours de la conférence (Site web de l'artiste : http://www.navello-illustrateur.com/crbst_5.html).

front-num-illusion1

mercredi, 22 février 2017 15:03

Conférence "Internet des Objets", Fès Maroc

The new challenges posed by the Internet of Things
Technology, use and ethics

Dates : 18 et 19 Mai 2017

Lieu : ESISA, Fès-Maroc

Suite à la journée nationale organisée le 29 Novembre 2016 à la Cité de l’Innovation, Nokia Paris-Saclay (https://ido2016.sciencesconf.org/), nous souhaitons poursuivre l’exploration des nouveaux défis que l’Internet des Objets (IdO) lors d’une conférence de deux jours qui aura lieu à Fès au Maroc dans les locaux de l’Ecole Supérieure d’Ingénierie en Sciences Appliquées (ESISA).

Cette conférence interrogera les problématiques de l’IdO suivant trois axes complémentaires technique, usage, éthique. Les techniques utilisées pour produire les artefacts (objets physiques, infrastructures), les programmes (algorithmiques, logiciels) et les données (Big Data, linked data, metadata, ontologies) font l’objet de multiple innovations tant le domaine de l’IdO est riche et stimulant. Parallèlement à cette effervescence technologique, les usages de l’IdO colonisent de nouveaux champs d’application dans les domaines des transports, de l’administration, de l’habitat, de la maintenance, de la santé, du sport, du bien-être… Interface privilégiée avec les écosystèmes numériques désormais au cœur des échanges sociaux, l’IdO développe un pouvoir d’agir dont les conséquences à la fois bonnes et mauvaises rendent difficile l’appréciation d’une activité juste.

Les scientifiques, les industriels et les étudiants sont invités à réfléchir aux nouveaux défis que l’IdO en montrant comment ces techniques émergentes développent de nouveaux usages qui conditionnent les rapports des humains avec les écosystèmes numériques et physiques et questionnent les frontières éthiques. Ces réflexions développeront des points de vue originaux tant sur les techniques mise en place que sur leurs impacts dans le processus de mutation de notre société. Les questions technologiques privilégiées concerneront les capteurs, l’électronique embarquée, les protocoles de communication, et la sécurité des données dans une situation stratégique majeure.Les questions d’usage porteront en priorité sur les facteurs humains des interactions homme-machine et le positionnement des futurs utilisateurs au cœur même du processus de design des objets connectés. Un intérêt particulier sera porté sur les propositions questionnant les méthodes de design, de conception, de développement, de débogage et d’évaluation des objets connectés et services associés. Les problématiques éthiques concerneront les mutations de l’économie
et de la société, les libertés individuelles mais également la recherche et la créativité.

Thématiques

La conférence a pour objectif de valoriser les recherches, les conceptions, les réalisations et les analyse d’usages basés sur les technologies numériques et les objets connectés. Les thématiques de la conférence (non exhaustives) sont :

  • Réseau d'objets numériques et physiques
  • Objets connectés, communicants
  • Aspects interface utilisateur des IdO
  • Innovation et usages technologiques de l’IdO
  • Environnements communicants et augmentés
  • Ecosystèmes d’informations de l’IdO
  • Réseaux de capteurs et analyse des signaux des objets connectés
  • Interactions sociales
  • Hypertextes et hypermédia des objets
  • Méthodologies de conception
  • Modèles d’analyse
  • Les applications et les paradigmes d'interaction pour les citoyens
  • Nouveaux usages et nouveaux services de l’IdO :
    • IdO : Santé
    • IdO : Bien être
    • IdO : Sport
    • IdO : Applications environnementales
    • IdO : Bâtiment
    • IdO : Surveillance de la circulation
    • IdO : Gestion d’énergie et croissance durable
    • IdO : Smart Grid
    • IdO : Smart city
    • IdO : Gestion des données
    • IdO : Sécurité, l'identité et la vie privée
    • IdO : Aide après sinistre

Designing Interactive Hypermedia Systems

Everardo REYES & Nasreddine BOUHAÏ, 2017

Ecosystems Knowledge: Modeling and Analysis Method for Information and Communication

Samuel SZONIECKY, 2017

The image-interface: graphical supports for visual information

Everardo REYES, 2017

Internet of things: technological evolutions and Innovations of uses

Nasreddine BOUHAÏ & Imad SALEH, 2017

Digital libraries and crowdsourcing

Mathieu ANDRO, 2017

Analysis and technological forecasting: e-transformation and digital frontiers

Hakim HACHOUR, 2017

Intelligence collective et archives numériques

Samuel SZONIECKY & Nasreddine BOUHAÏ, 2017

Design de systèmes hypermedia interactifs

Everardo REYES & Nasreddine BOUHAÏ, 2017

Les écosystèmes de connaissances

Samuel SZONIECKY, 2017

L'image-interface : supports graphiques pour l'information visuelle

Everardo REYES, 2017

Internet des Objets : Evolutions technologiques et Innovations d'usages

Nasreddine BOUHAÏ & Imad SALEH, 2017

Bibliothèques numériques et crowdsourcing

Mathieu ANDRO, 2017

e-Transformation et frontières numériques : analyses et prospective

Hakim HACHOUR, 2017

Information stratégique et innovation

Carole HENRY & Samuel SZONIECKY, 2017

Digital tools and uses

Le développement du numérique, et surtout de l’hypermédia -véritable objet de recherches depuis les années 1980- est né de la rencontre entre hypertexte et multimédia. Il a été impliqué au sein du déploiement mondial du Web, dans un processus d'industrialisation qui a accompagné la mutation de nos sociétés en « sociétés de l'information » portées par une nouvelle ère irrémédiablement numérique.

Cette série est consacrée à l’usage et développement des outils numériques. Elle se propose de porter un regard double. D'une part, à propos de la réalité industrielle des objets numériques, en préservant la place de la technologie, qui relance constamment des nouveaux usages. D'autre part, en gardant à l’esprit la question du rôle joué par les technologies numériques dans l'acquisition des connaissances. Il n'est plus possible d'ignorer les expériences, les avancées récentes en matière d'interfaces adaptatives, d’hyper-objets, des objets connectés, du design web, de la réalité virtuelle, de la construction des connaissances chez les utilisateurs/usagers et les problématiques liées à l'évaluation des dispositifs numériques destinés à l'enseignement, la santé, le commerce, l’industrie, etc.

Appel à communication en anglais et en français

Accéder au site web de la conférence

La collection « Outils et usages numériques » est ouverte à la réception de manuscrits originaux suivant la vision énoncée ci-dessus. Vous pouvez nous contacter par courrier électronique à tout moment, de préférence avec les informations suivantes (en anglais ou français) :

Auteur et titre :

  • Provisional book title (and subtitle)
  • Author/Editor full name(s) (delete as applicable)
  • Position(s) and affiliation(s) (please enclose your curriculum vitae)
  • List of co-author(s) or contributors including their affiliations

Proposition :

  • Definition of the topic (approx. 2 lines)
  • Please write a short description of your book which could be modified for promotional purposes (approx. 5 lines)
  • Please outline your reasons for proposing a new book in this field (approx. 5 lines)
  • Please list the key features of your book, and key words.
  • Please list the proposed contents, including section and sub-section headings.
  • Please include a summary of each chapter along with its approximate length, e.g. word count, proposed no. of pages (attach a separate document if necessary).

Manuscrit :

  • Approximate number of pages for the entire book
  • How long do you estimate it will take for delivery of the completed manuscript?
  • Language (English or French) (If in French, please indicate the French title)
mercredi, 31 décembre 2014 13:43

L'analogie : coeur de la pensée

Table ronde du Vendredi 1er Mars 2013 sur l'ouvrage "L'analogie : coeur de la pensée" (D. Hofstadter, E. Sander)

A l'occasion de la sortie de l'ouvrage " L'analogie : coeur de la pensée ", l'UFR de Psychologie et le laboratoire Paragraphe de l'Université Paris VIII ont eu le plaisir d'organiser une table ronde, lieu de discussion, dans une atmosphère chaleureuse et informelle, entre les auteurs et plusieurs intervenants spécialistes de la pensée humaine (éditeurs, psychologues, philosophes) ; un moment a également été prévu pour les échanges avec le public.

Intervenants

Jean-François Dortier
Directeur du Magazine Sciences Humaines (Animation de la table ronde)

Roberto Casati
Directeur de Recherche CNRS, Institut Jean Nicod

Jean-Luc Fidel
Directeur Editorial, Odile Jacob

Raphaële Miljkovitch
Professeure de Psychologie du Développement, Université Paris 8

Jean-François Richard
Professeur Honoraire, Université Paris 8

André Tricot
Professeur de Psychologie Cognitive, Université Toulouse Le Mirail

Douglas Hofstadter
Professeur de Sciences Cognitives, Indiana University

Emmanuel Sander
Professeur de Psychologie, Université Paris 8

Vidéos similaires

mardi, 30 décembre 2014 14:12

Frontières numériques - Mots-clés

Programme de recherche "Frontières Numériques" du Laboratoire Paragraphe EA349 (Université Paris 8 et Université de Cergy Pontoise)

Suite à la 2e édition du Colloque Frontières Numériques, tenu les 18 et 19 novembre à Fès, Maroc, découvrez les mots-clés communs des contributions faites par les participants au colloque Frontières Numériques 2014.

Pour plus d'information sur l'événement, visitez le site web :
http://numerique.paragraphe.info

Visualisation réalisée avec le logiciel ORA (Casos)
http://www.casos.cs.cmu.edu/projects/ora/.

Http://numerique.paragraphe.info

Vidéos similaires

Page 1 sur 2

Web social

FacebookTwitterDeliciousGoogle BookmarksLinkedin

Dépôts HAL

Trouver une info

Connexion