Equipe C3U

Membres

Description

c3u logo

Conception, Création, Compétences, Usages.

C3U est une équipe de recherche en ergonomie et psychologie centrée sur le développement et l’usage des instruments et des ressources en situation de travail, formation, art et vie quotidienne. L'équipe travaille sur le socle fédérateur du « sujet capable », du pouvoir d’agir, des systèmes de ressources et d’activités.

Les niveaux d’approche sont l’analyse de l’existant pour les sujets à un moment donné (approche synchronique des ressources mobilités ou mobilisables et leurs usages) ; une perspective développementale visant à saisir les dynamiques évolutives dans le temps (approche diachronique du développement et des personnes et de leurs ressources) ; le diagnostic et l’intervention en conception et création pour les situations de travail, dans le domaine de l’art, formation et vie quotidienne. 

Nos recherches s’adressent à l’homme dans l’unité de sa vie, de l’adulte et à l’enfant, et dans la diversité de ses situations, au travail, dans sa vie quotidienne, situations de handicap, vieillissement etc. Les enseignants chercheurs de l’équipe C3U animent une filière d’enseignement à trois niveaux : Licence Psychologie, Master Ergonomie cognitive et conseil psychologique, Doctorat Psychologie et ergonomie au sein de l’Ecole doctorale Cognition, Langage, Interaction.

Thématiques de recherche

Le programme de recherche de l’équipe se construit selon trois axes qui s’alimentent mutuellement : celui de l’activité narrative et créative, de la conception pour tous, des risques et de la santé. Notre recherche s'inscrit dans le cadre du Labex Arts - H2H, en collaboration avec les partenaires institutionnels nationaux et internationaux du Labex.

Activité narrative et créative

Conception pour tous

Risques et Santé

L'équipe a connu une évolution sur la période 2007 – 2012 liée au départ à la retraite de son responsable Pierre Rabardel en 2010, et l'arrivée de nouveaux collègues : Françoise Decortis en 2009 qui a repris la direction de l’équipe, Cathy Toupin en 2009, et Lucie Cuvelier en 2012.

Le travail de conceptualisation autour du  sujet capable, du pouvoir d’agir, des systèmes de ressources et d’activités, demeure un axe de référence autour duquel nous avons défini de nouveaux thèmes dans trois directions principales : l’activité narrative et créative, la conception pour tous, les risques et la santé.

Dans la première direction nous étudions l’activité narrative et l’activité créative du sujet capable. Notre effort de conceptualisation offre une contribution originale par rapport aux modèles existants en psychologie, il adopte un point de vue d’analyse de l’activité en situation, il analyse le rôle de différents types de médiations et d’instruments pour faciliter les usages et l’appropriation qui permettront aux personnes de créer et partager le produit de leur activité créative, il vise à comprendre le rôle des objets intermédiaires dans la conception pour innover. Plusieurs déclinaisons de cet axe sont :

1. L’activité narrative et le développement des ressources du sujet capable. Un modèle de l’activité narrative, le modèle NAM (Decortis, 2001, 2008) qui comprend quatre phases (exploration, inspiration, production partage) permet de comprendre l’usage des récits dans des situations de formation et de médiations culturelles, de contribuer à la conception de nouvelles technologies pour les adultes et les enfants. Nos recherches portent sur les situations de formation (analyse des dimensions multi instrumentée et créative de l’activité narrative, rôle des instruments transitionnels élaborés par le sujet en tant que supports narratifs et en lien avec l’activité dialogique entre acteurs, développement de ressources où chaque histoire peut être revisitée pour dessiner de futures trajectoires) et les situations de médiation culturelle :
- statut du récit dans la rencontre avec une œuvre d’art en nous appuyant sur un modèle de rencontre avec une œuvre d’art, le modèle MARO (Bationo-Tillon, 2011) ;
- usage de ressources dans l’activité de visite muséale. Ce  modèle contribue à la conception de technologies et dispositifs de médiation culturelle.
2. Le langage considéré comme un instrument d’intervention et d’action. Notre recherche vise à caractériser au plan synchronique  et diachronique les activités mobilisant le langage comme instrument, les genèses instrumentales et situationnelles sous-jacentes à l’évolution du pouvoir d’agir des acteurs et le statut de l’instrument langage dans l’ensemble du système de ressources des acteurs. La recherche s’appuie sur les cadres théoriques développés dans les travaux antérieurs menés dans le champ du langage, des instruments et du pouvoir d’agir (Rabardel 1995, 1999, 2005).

Dans la deuxième direction, nos recherches explorent les relations entre usages et conception dans une perspective de conduite de projet transdisciplinaire. Le cadre conceptuel de conception pour l’usage et dans l’usage en est l’un des fondements. Nos recherches visent à inscrire au sein des projets de conception le point de vue de l’activité humaine future et possible et à structurer la conduite de projets dans une perspective anthropocentrée. Au sein de cette direction les questions de la conception pour tous sont explorées en étudiant les ressources des personnes vieillissantes, des personnes en situations de handicap et des enfants dans des situations de la vie quotidienne, de travail et d’éducation formelle et informelle. Nos recherches visent à comprendre les usages et les processus d’appropriation des systèmes de ressources, et des types de médiations entre le sujet et l’objet de son activité. Nous nous appuyons sur plusieurs sources de connaissance, des projets internationaux antérieurs constituent de solides bases de développement scientifique pour concevoir des environnements explorant le paradigme de l’informatique invisible, des interfaces tangibles et de la technologie ubiquitaire. Un ouvrage (à paraître aux PUF en 2013) est en cours. Ces thématiques sont également inscrites dans le Labex Arts H2H par le biais d’un projet « Ergonomie Jeunes Publics » porté par l’équipe et d’un projet à la recherche innovante (Pari) "ergonomie pour l’enfant".

Enfin, dans la troisième direction nos recherches portent sur les risques et la santé. Les risques couvrent ici plusieurs dimensions : les risques liés à des phénomènes épisodiques (accidents, incidents), ou à des phénomènes plus chroniques à envisager sur le long terme (ex : TMS, risques psychosociaux) ; les risques affectant directement la santé des travailleurs (lors du travail de nuit par exemple), ou celle des bénéficiaires des activités (ex : gestion des risques liés aux soins en anesthésie). Ces recherches ont un double objectif. Premièrement elles visent à identifier et expliciter, par les méthodes et outils de la démarche ergonomique (analyse de l’activité réelle des sujets) : les caractéristiques des situations et organisations de travail susceptibles de favoriser l’apparition de risques pour la santé ; les ressources à disposition des acteurs, ou construites au fil du temps par ces derniers (avec l’expérience), pour maitriser ces situations à risques ; et enfin les actions de prévention que l’on peut penser et proposer au sujet au travail pour soutenir son pouvoir d’agir et/ou l’accompagner dans la construction de sa santé face aux épreuves du travail. Deuxièmement, elles visent à identifier l’impact des évolutions techniques et technologiques sur l’activité des professionnels et sur la sécurité des traitements. 

Faits marquants

Deux prix de thèse (thèse de Farah Arab), (2011- Fondation Médéric Alzheimer, 2012 - IFRATH Institut fédératif de recherche sur les aides techniques pour personnes handicapées en collaboration avec l’AFM Association française contre les myopathies). Sujet de thèse : les ressources pour le sujet vieillissant et perspectives pour la conception et l’évaluation des aides capacitantes.

Implication active de l'équipe dans la mise en place du labex ARTS - H2H. Le portage du projet labex "Ergo'J plus" en partenariat avec le Centre Pompidou, la Réunion des Musées Nationaux (RMN) et avec des collègues du MIT et de l’Université de Sienne.

Plusieurs projets de recherche sont menés en collaboration avec d’autres équipes de Paragraphe : le projet OZALID Cap-Digital FUI (C3U-CITU), le projet OLPC (C3U – CRAC), le projet ErgoJ’Plus –LABEX (C3U – EHN), le projet PARI Ergonomie enfants (C3U-EHN).

L’ouverture scientifique des thématiques de l'équipe, aux enfants et adolescents, conduit aujourd'hui à la réalisation d'un ouvrage sur la conception pour les enfants aux Presses Universitaires de France. Mais aussi le développement de projets de conception pour tous les âges de la vie (enfants, adolescents, personnes vieillissantes), explorant de nouvelles formes de matérialités (virtuelles, augmentées) en partenariat avec des institutions régionales et nationales, des écoles, des musées, des bibliothèques, des associations (notamment le projet OLPC en collaboration avec l’association OLPC France, le projet PARI en collaboration avec le Ministère de la Culture).

Un élargissement des domaines d’étude et d’applications dans le travail (hôpital, transport, etc.), la vie quotidienne (bibliothèques, produits grands publics, automobile, communication), la formation scolaire et professionnelle, les Arts (musée, médiation culturelle, création, fab labs).

La mise en place d’un dispositif novateur à la fois pédagogique et scientifique pour l’ensemble des étudiants de psychologie en licence (L1, L2, L3). Ce dispositif, lié à la mise en place en 2008 d’une initiative « aide à la réussite » et élaboré progressivement dans une équipe d’enseignants, de formateurs et de chercheurs est l’occasion de rassembler et d’analyser différents matériaux pour la recherche (questionnaires, études de cas basées sur des entretiens d’explicitation et d’auto-confrontation, etc.), en lien avec la thématique du « sujet capable » de l’équipe C3U.

Un renforcement du rayonnement international de l'équipe qui s’est traduit par : l’organisation de colloques et journées d’études ; le développement de partenariats internationaux au sein des projets portés par l'équipe, notamment avec la Suisse, l’Italie, les Etats-Unis et le Canada ; la participation à des conférences internationales (IDC 2010, 2011) ; l’invitation de professeurs étrangers avec qui une collaboration active a été nouée (Edith Ackermann au MIT, David Kirsh à l’University of California at San Diego).

La mise en place d’un dispositif de formation à la recherche organisé sur le plan national en vue de renforcer l’engagement et l’engouement des jeunes pour la recherche, tout en offrant des bases solides pour s’engager dans une thèse en ergonomie et une perspective globale de l’ergonomie et de ses différents courants.

Intercations avec l'environnement social, économique et culturel

L’équipe est très bien implantée dans le tissu économique et culturel par le biais de ses recherches dans le domaine de la conception mais aussi dans le domaine de la santé et du travail.

  • Une thèse financée par EDF et une collaboration scientifique avec cette entreprise, « Relation de service et pouvoir d’agir des collectifs », EDF-Paris 8 (2009-2013). 
  • Une thèse financée par l’Institut de Radioprotection et de Sécurité Nucléaire (IRSN) et une collaboration scientifique avec cet Institut.
  • Une collaboration avec l’association OLPC (« One Laptop Per Child »)  France.
  • Des recherches menées en partenariat avec la circonscription "Saint-Denis 1" de l'Education Nationale
  • (Inspection de l'éducation nationale en charge de la circonscription, référent TICE) et des écoles primaires de Saint Denis (notamment l'école Robespierre).
  • Une collaboration avec le pôle numérique de l’académie de Créteil (collègues enseignants chercheurs en sciences de l’éducation, spécialiste TICE membre du laboratoire EMA – Université de Cergy-Pontoise).
  • Un partenariat avec le Centre Pompidou et la Réunion des Musées Nationaux (RMN) dans le cadre du projet ErgoJ’Plus, Labex Arts H2H.
  • Une collaboration avec le Ministère de la Culture, Centre National des Arts Plastiques (CNAP).
  • Une collaboration industrielle multi-partenaires pour la conception d’une Plateforme de validation et d’enrichissement  par réseaux sociaux des documents écrits numérisés  (Ozalid Cap Digital FUI).
  • Un contrat de recherche avec le CESTP ARACT (2006-2008) (Centre d'Ergonomie et de Sécurité du Travail en Picardie - Association Régionale pour l'Amélioration des Conditions de Travail).  

Implication dans la formation par la recherche

Sur la période 2007-2012, l'équipe a formé 4 doctorants et a engagé 6 nouvelles thèses (partenariats CIFRE, financement IRSN). Pierre Rabardel a parrainé les travaux de 3 HDR (Françoise Decortis, Viviane Folcher, Paul Olry). Deux prix de thèse ont été attribués à une thèse réalisée dans l’équipe.

Françoise Decortis participe à de nombreux jurys de thèse au niveau national mais aussi à des jurys de thèses à l'étranger (détail en annexe). Nous engageons nos jeunes doctorants à réaliser des séjours à l’étranger notamment dans le cadre de post-docs.

L’équipe a été missionnée par le CE2 (Collège des Enseignants Chercheurs en Ergonomie) pour réfléchir à de nouvelles perspectives de formation à la recherche à destination des étudiants de M2, potentiellement intéressés par un doctorat en ergonomie, et aux étudiants en première année de thèse. Dans cette voie, une plateforme de formation à la recherche est à l’étude. Elle serait accessible à des étudiants provenant de diverses universités (parisiennes ou non) et ce en vue : d’offrir des bases solides pour s’engager dans une thèse en ergonomie ; de fournir aux étudiants une vision globale de ce qu’est l’ergonomie et de ses différents courants, dans l’optique de positionner son travail de thèse par rapport à l’ensemble de la discipline ; d’étayer le « bagage » de l’étudiant le plus tôt possible par rapport à son arrivée en thèse. En outre les objectifs sont également d’assurer une culture de recherche commune au niveau national, et un certain degré d’homogénéisation des pratiques.

L'équipe participe activement aux activités pédagogiques de la spécialité ergonomie et aux activités du laboratoire (détails en annexe), ce qui est visible par :

- la participation au projet IDEFI CreaTIC porté par l’équipe Hypermédiation numérique (EHN),

- une politique de contact avec les entreprises en vue de l'Insertion Professionnelle. Plusieurs partis pris privilégient ce contact. D’une part, le M2 est coordonné  par Anne Bationo Tillon, PAST et ergonome chez Orange labs. D’autre part, le M2 forme depuis 2011, chaque année, un salarié provenant de l’entreprise Orange.  Cette intégration est fructueuse au sein de la promotion des étudiants. Pour finir, tous les étudiants effectuent leurs stages dans une diversité d’entreprises (SNCF, Renault, Orange, Areva, Alcatel Lucent, Cap Gemini, etc).

- l’ensemble des membres de l'équipe assurent des responsabilités pédagogiques : responsables de la spécialité de master 2 "Ergonomie et conseil psychologique" P. Rabardel (2007- 2009), V. Folcher (2009-2012), Françoise Decortis (depuis 2012). Anne Bationo-Tillon est responsable de la coordination du M2 2 "Ergonomie et conseil psychologique". Responsable de la section ergonomie (L et m1), C. Gouédard (2008-2010), Cathy Toupin (2010-2012). Cathy Toupin est membre de la commission pédagogique de l’ UFR de Psychologie (2009-2012). 

Contrats de recherche

  • Projet BnH (Bibliothèque Numérique pour le Handicap), dirigé par V. Folcher.

Ce projet, en collaboration avec l’Université de Pau (N. Lompré), porte sur l’étude des ressources numériques pour la lecture - dans ses usages, ses problèmes d’utilisabilité et d’accessibilité - , à l’occasion de la mise à disposition d’une Bibliothèque Numérique pour le Handicap par la Ville de Boulogne-Billancourt.

  • Projet SMS (Systèmes de Management de la Santé et de la Sécurité), réalisé pour l’ANACT/ARACT, dirigé par P. Rabardel et P. Langa.

Ce projet vise à comprendre comment différents acteurs de la prévention peuvent tirer partie d’outils de gestion de la prévention de la santé et des risques au travail.

Liste des projets

Contrats et projets portés par l'équipe

- Projet « Arts et Handicap : médiations humaines et techniques pour un accès durable à l’offre culturelle » (porteur V. Folcher) Programme d’Aide à la Recherche Innovante (Université Paris 8) (2010-2012), chercheurs : F. Decortis, A. Bationo-Tillon (Université paris 8), N. Lompré (Université de Pau), C. Brassac (Université Nancy 2). Budget : 7 000 EUR.

- Projet ErgoJ’Plus (porteur F. Decortis) Labex Ergonomie Jeunes publics, médiations culturelles et dispositifs techniques. Chercheurs : F. Decortis (C3U), A. Bationo-Tillon (C3U-Orange Labs), C. Gouédard (C3U), P. Bootz (EHN), A. Saemmer (EHN). Partenaires : Centre Pompidou- Direction des publics, Réunion des Musées Nationaux - Grand Palais- Direction des Publics et du Numérique, Museo d’Arte Contemporanea Castillo di Rivoli (Turin) -Département éducatif, Dipartimento scienze della comunicazione- Université de Sienne, Massachusetts Institute of Technology.

- Programme d’Aide à la Recherche Innovante (PARI) (Université Paris 8) (porteur F. Decortis) ERGONOMIE pour l’ENFANT (2011-2013). Perspectives développementales et usages de nouvelles technologies. Partenariats avec Equipe Ecritures et hypermédiations numériques ((Philippe Bootz et Alexandra Saemmer), Equipe Crac (Sandra Nogry), en externe partenariat avec l’Université de Sienne, l’Ontario College of Art & Design, l’Université de Lugano. Budget 15 850 EUR.

- Projet Trajectoires (C. Gouédard, A. Bationo-Tillon, depuis 2012), en lien avec le projet Aide à la réussite à l’Université Paris 8 « Bilans de capacités et accompagnement du projet professionnel » (porteur C. Gouédard, 2008-2012).

Projets auxquels ont participé ou participent des membres de l'équipe

- Projet BnH (Bibliothèque Numérique pour le Handicap, 2007-2008), porteur : V. Folcher, chercheurs : C. Gouédard, N. Lompré.

- Projet SMS (Systèmes de management en santé et sécurité du travail, 2006-2008), porteur : P. Rabardel, chercheurs : P. Langa, C. Gouédard.

- Projet Ozalid FUI Cap Digital (2012-2015), partenaires : Orange, BnF, Urbilog, Jamespot, i2S, INSA de Lyon, ISEP, Université Paris 8, UCB Lyon. 

Projets ANR portés par l'équipe et non retenus

- Projet ANR : Programme TecSan (Technologies pour la santé et l’autonomie). Projet RAPID : Plate-forme de prototypage rapide de services d’assistance à la vie quotidienne pour les personnes avec troubles cognitifs. Partenaires : Université Paris 8 (C3U), Telecom Sud Paris (Laboratoire Handicom), Centre hospitalier universitaire de Grenoble, IPAL-CNRS (Singapour), HandCo, Continental Engineering Services.

Manifestations organisées par l'équipe

Organisation de manifestations internationales

- Workshop « Concevoir pour les enfants », Université Paris 8, 24-27 juin 2012 (F. Decortis) avec des chercheurs du MIT, Univ. Sienne, Univ. Lugano, Univ. Cergy-Pontoise, CNAM.

Organisation de manifestations nationales

-  Groupe de recherche "Pouvoir d'agir" initié début 2007 par l'équipe C3U. Plusieurs réunions au cours de l'année 2007 (avec chercheurs invités d'autres Universités). Participants : Pierre Rabardel (Professeur Université Paris 8), Francis Six (Professeur Lille 2), Yann Le Bossé (Professeur Université Laval du Québec), Catherine Gouédard (MCF P8), Viviane Folcher (MCF P8), Poly Langa, Gérard Le Joliff.

-  Journée de la recherche en ergonomie, Université Paris 8, Université Paris 5, CNAM, Université Bordeaux 2 organisée le 13 mai 2009  à l’Université Victor Segalen, Institut de Cognitique, Bordeaux. Table ronde sur la recherche en ergonomie pour les étudiants du Master professionnel en France envisageant une poursuite en doctorat (Catherine Gouédard a présenté l'équipe et ses axes de recherche).

-  2011 : Motté F., Cerf M., V. Folcher, Co-organisation séminaire ergo-IDF « Entre continuité de la relation de service et discontinuité des activités : quelles contributions de l’ergonomie ? » CNAM, 18 Octobre 2011.

Participation à l'organisation de manifestations

Manifestations internationales 

- Participation au comité scientifique de la Société Ergonomique de Langue Française (SELF) en 2007, 2008, 2009, 2011 et 2012 (F.Decortis).

- Participation au comité scientifique des conférences Interaction Design for Children (IDC) en 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012 (F. Decortis).

- Participation au comité scientifique du colloque 01 Design7, 01 Design8 2010, 2012 (V. Folcher)

Manifestation nationale

- Participation au comité d’organisation de la session « Pénibilité du travail et vieillissement » au congrès de Santé et Médecine du travail de Toulouse (Juin 2010) (C. Toupin). 

Web social

FacebookTwitterDeliciousGoogle BookmarksLinkedin

Dépôts HAL

Actualités

Trouver une info

Connexion