Épistémologies socio-sémiotiques et communication organisante : la coproduction de sens comme moteur de l’organisation

Equipes/Axes:
Année:
2011
Type de publication:
Article
Mots-clés:
interactions sociales, pertinence socialisée, pratiques discursives, sémiotique sociale, théories de l’information et de la communication
Auteurs:
Journal:
Communication et organisation
Nombre:
39
Pages:
195-210
Mois:
Juin
ISSN:
1168-5549
Résumé:
Cet article présente une synthèse des théories sémiotiques compatibles avec une approche communicationnelle des organisations. Les organisations sont définies comme la résultante d’un système d’interactions complexe orienté vers l’accomplissement de projets d’action. Les acteurs, par leur communication, structurent et résolvent trois niveaux de problèmes communicationnels correspondant à trois dimensions sémiotiques, les procédures de production de symboles, les schèmes interprétatifs des symboles et les actions motivées et orientées vers la provocation d’un effet organisant l’activité collective. Les dimensions sémiotiques de la communication reflètent la matrice sociale-cognitive qui les supporte. Les socio-sémiotiques ont revalorisé les approches phénoménologiques de l’organisation insistant sur l’importance des points de vue intersubjectifs et la matérialité des phénomènes de communication organisante. Les concepts et les méthodes socio‑sémiotiques outillent le chercheur en communication des organisations axé sur l’analyse du développement des organisations et de l’identité collective.

Web social

FacebookTwitterDeliciousGoogle BookmarksLinkedin

Dépôts HAL

Trouver une info

Connexion