Faits marquants

Voici une sélection de faits marquants pour le Laboratoire Paragraphe entre 2013 et 2018

Il est à noter que la doctorante Inès Laitano a obtenu un Google Award en 2015, la doctorante Stéphanie Vanwalleghem a terminé demi-finaliste de « ma thèse en 180 secondes » en 2017, le doctorant Bruce E. people, « Best Paper Award » en 2016, Conférence, WMSCI, « the World Multi-conference on Systemics, Cybernetics and Informatics », Orlando (USA), autant de réussites que nous avons identifiées comme des productions marquantes du laboratoire, attestant du bon travail de nos doctorants que nous soutenons.

1) Membres fondateurs de projets

Paragraphe a travaillé sur le montage et la mise en place de l’EUR ArTeC (Arts, Technologies, numérique, médiations humaines & Création). Ces programmes, outre les coopérations nationales et internationales qu’ils ont suscitées, ont donné lieux à des publications importantes (notamment les 4 tomes sur « Humanisme numérique  : valeurs et modèles pour demain ? ») et d’autres en cours de publication, éditeur Les Éditions de l'Immatériel. La réalisation d’une plate-forme sous la direction de Bernadette Dufrene donnant accès à un patrimoine du Maghreb sera bientôt rendue disponible au grand public sur Internet.

2) Publication d’ouvrages bilingues en Français/Anglais

Paragraphe a renforcé son rayonnement international en publiant des ouvrages en deux langues F/A. On soulignera par exemple la publication de l’ouvrage intitulé L'Analogie. Coeur de pensée et en anglais Surfaces and essences: Analogy as the fuel and fire of thinking (co-auteurs Douglas Hofstadter Professeur à université de l'Indiana (USA) et Emmanuel Sander). Dans cette optique, Paragraphe a lancé avec les éditeurs ISTE et Wiley en 2015 une série sur la thématique Digital Tools & Uses qui a donné lieu à la publication de 6 ouvrages en deux langues et d’autres en cours de publication (voir site : http://digitaluses.info/). L’édition de ces ouvrages a été l’occasion de valoriser les recherches des membres de Paragraphe sur des thèmes fondamentaux de l’unité et, en même temps, de revisiter les principaux thèmes et mouvements qui ont animé les communautés des chercheurs en sciences de

l’information et en psychologie francophone et anglaise. C’est une étape importante pour l’équipe de confronter ses idées avec des chercheurs étrangers.

3) Publication de revues

Les membres de Paragraphe ont initié 3[b1] revues : International Journal of Design Sciences and Technology » (Dir. Khaldoun Zreik), Revue des Interactions Humaines Médiatisées » (Dir. Sylvie Lelue-Merviel et Khaldoun Zreik). Elles sontreconnues par l’AERES et le CNU 71ème section. La revue en ligne Internet des Objets (Dir. Imad Saleh), a été lancée en 2017 dans le cadre de l’open sciences de la maison d’édition ISTE. Raphaêle Miljkovitch est membre de la direction de la Revue Psychologie Française, éditeur Elsevier. Ces revues sont des lieux de coopération internationale et d’actualisation des compétences pour les membres de Paragraphe. La reconnaissance de ces revues par les communautés en SIC et Psychologie conforte Paragraphe dans ses développement nationaux et internationaux.

4) Organisation de manifestations

En plus d’organiser ses conférences traditionnelles : conférence H²PTM (Hypertext, Hypermedia, Products, Tools & Methods), considérée par l’AERES comme le « fleuron des conférences en Sciences de l’Information et de la Communication », CIDE (Colloque International sur le Document Electronique), HyperUrbain, 01Designe... et pour répondre aux nouvelles thématiques de recherches, Paragraphe a initié et fondé trois nouvelles conférences ; la première sur les « Frontières Numériques », la deuxième sur les « nouveaux défis de l’internet des objets » et la troisième sur les « Patrimoines et formation[b2]s ». Ces manifestations permettent à Paragraphe, d’une part de renforcer ses liens avec des équipes de recherches de Paris 8 et avec des équipes de ses communautés, et d’autres part d’associer des entreprises privées comme Nokia et Orange.

5) Le Congrès « Digital Tools & Uses »

En collaboration avec l’ACM (Association for Computing Machinery), ce congrès qui aura lieu en octobre 2018 est labellisé comme un Grand Evénement Recherche par l’université Paris 8 (Site : http://www.digitaluses-congress.univ-paris8.fr/). C’est la première édition du congrès pluridisciplinaire « Digital Tools & Uses [b3]». Il confrontera des recherches issues des Sciences de l’information et de la communication, de l’informatique, de la sémiotique, et des Sciences cognitives. Il réunira des chercheurs français et internationaux pour rendre compte des derniers avancements de la recherche et du développement des Technologies du numérique dans des domaines variés. Le congrès est soutenu par des institutions nationales (Archives Nationales, Chaire de l’UNESCO, Université Paris 8, Université de Cergy-Pontoise, Université Paris Sud, CNAM – Paris, EISTI) et internationales (Université de la Manouba (Tunisie), Université du Turin (Italie), École supérieure de l’informatique (ESISA-Maroc). En parallèle des conférences, nous prévoyons des expositions d’œuvres, d’applications et d’expérimentations interactives et des ateliers de démonstration, ainsi que des ateliers de doctorants. La labellisation du congrès en tant qu’événement en coopération avec l’association ACM assure une visibilité et un rayonnement internationaux au laboratoire. Le site du congrès est visible sur plusieurs plateformes et agenda des conférences internationales. Les actes du congrès seront indexés et diffusés par la bibliothèque ACM. La réussite du congrès nous permet de demander la création d’un sous chapitre d’ACM.

 

Voici une sélection de faits marquants pour le Laboratoire Paragraphe entre 2008 et 2013 

  • Paragraphe est membre fondateur de deux LabEx dès la première vague de candidature en 2010, particulièrement sur la base de son expertise dans l’étude, la modélisation, la conception et l’évaluation des technologies numériques:

ARTS-H2H (Université Paris 8), Noté A+. Paragraphe a pu bénéficier d’un financement de plus 70 000 € sur la période mars 2012 à décembre 2012 et de plus 93 000 € pour l’année 2013.

PATRIMA (Universités Cergy-Pontoise et Versailles), Noté A+. Les projets soumis sont en cours d’évaluation.

  • Le rapport de l’étude « Technologies clés 2015 », commandée par le Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie, publié le 15 mars 2011 qualifie Paragraphe comme l’un des acteurs clés de la R&D en France dans le domaine 28 : « Valorisation et intelligence des données » (p.105).

  • Fin 2011, les membres de Paragraphe ont coordonné la candidature « Initiatives d’Excellence en  Formations Innovantes » (IDEFI) portée par l’Université Paris 8, le projet d’innovation pédagogique « Créa-TIC » insiste notamment sur la « recherche-action-création », des méthodes de formation à et par la création, l’action et la collaboration, et l’implication dans la formation par la recherche. Ce projet est coordonné par la Pr. Ghislaine Azémard de Paragraphe, le projet a été classée 8e sur 93 propositions et doté de 5,2 millions € sur 8 ans sur un budget global de 37 millions €.

5 masters sur les 8 adossés à Paragraphe ont été labélisés« Formation d’excellence » dont 3 nouvelles formations pluridisciplinaires.

  • La création en 2011 de GIS H2H (Human to Human ou « Médiations humaines ») par Paragraphe présente un élément stratégique pour le développement d’un réseau national basé sur l’échange scientifique entre des partenaires impliqués dans la vie socio-économique nationale. H2H peut être un moteur pour créer un réseau européen et international autour des thématiques de Paragraphe, il est composé de 15 partenaires.

  • Remise, sur proposition de l’unité, d’un doctorat Honoris Causa de l’Université de Cergy-Pontoise à Douglas Hofstadter les 5 et 6 octobre 2011. Hofstadter est Professeur Distingué de l’Université d’Indiana (College of Arts and Sciences) et un chercheur reconnu pour ses contributions essentielles en Intelligence Artificielle. Il dirige le Centre de Recherche sur les Concepts et la Cognition.

  • La quantité de projets et de contrats de recherche, en plus de la production scientifique en général, a quadruplé (sur une même période de 5 ans, passant de 8 à 31 projets).

  • La valorisation officielle des productions artistiques théorisées (PAT) et des prix et distinctions obtenues par les membres de l’unité rend compte d’un rayonnement international et national significatif. 51 PAT et 6 prix et distinctions sont au bilan de l’unité.

Partager sur le réseaux sociaux

FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedin

Trouver une info

Connexion