The first international Digital Tools & Uses Congress is a multidisciplinary conference devoted to study the uses and development of digital tools. It aims at assembling five interrelated symposia: 1) Web Studies, 2) Challenges of IoT, 3) Recommender systems, 4) Archives and social networks, and 5) Digital Frontiers. The intention of this consortium is to approach a common object of study from different perspectives in order to enrich the discussion and collaboration between participants.

Each one of the congresses afore mentioned has already taken place separately. The endeavor is now to consolidate relationships that bring together theory and practice, technics and humanities, human and artificial agents, sciences and arts. Scholars and practitioners will gather in one place and learn from each other within an inviting environment, blurring boundaries between disciplines and schools.

For this reason, each one of the five independent symposia is presented below as a track of the Digital Tools & Uses Congress and will take place simultaneously during the three days of the congress.

We are thankful to the amazing partners and international colleagues that have accepted to accompany us in this endeavor. We expect this first edition of the Digital Tools & Uses Congress to offer a wide variety of insights and scientific developments at the crossing point of sciences and humanities.

Publication


ISTE London will publish accepted papers in the book of proceedings (PDF format, ISBN & DOI).


ACM will publish the proceedings of Web Studies 2 in the ACM Digital Library within its International Conference Proceedings Series.

A selection of best papers will be invited to publish extended versions in form of book chapters under the series Digital Tools & Uses at ISTE & Wiley (index by Wiley Online Library).
Latest books in the collection Digital Tools and Uses:

Collective Intelligence and Digital Archives Designing Interactive Hypermedia Systems The Image-Interface Internet of Things Digital Libraries and Crowdsourcing Recommender Systems Eyestrain Reduction in Stereoscopy

Important dates

• Paper Submission : 15 April 2018
• Notification to authors : 18 May 2018
• Camera-ready papers due : 30 June 2018
• Early registration due (Authors) : 1 June 2018
• Later registration due : 1 September 2018

Submission system

Please check each track for the preferred submission system. In any case, do not submit one same submission to multiple tracks. However, you can submit up to 3 different submissions in general.

Tracks and Subtopics

Web studies

 

Seeing through the web: tools, practices, and impacts

2nd edition of the international conference on Web Studies

Track chairs:
• Everardo Reyes (Université Paris 8, France)
• Mark Bernstein (Eastgate Systems, USA)
• Giancarlo Ruffo (Università di Torino, Italy)

InWoRS’2018

 

Cross points of view on Recommender Systems

2nd edition of the international conference Interdisciplinary Workshop on Recommender Systems

Track chairs:
• Gérald Kembellec (Cnam, France)
• Raphaël Fournier-S’niehotta (Cnam, France)
• Fatma Siala Kallel (ISAM Manouba, Tunisia)

Internet Of Things Challenges

 

Techniques, uses, ethics

3rd edition

Track chairs:
• Mehdi Ammi (Université de Paris Sud, France)
• Samuel Szoniecky (Université Paris 8, France)

CIBAHN’2018

 

2nd edition of the international conference on Libraries and Archives in the Digital Humanities Era

Track chairs:
Abderrazak Mkadmi (ISD, Manouba University, Tunisia)

Digital Frontiers

 

Digital influences, from communication to propaganda

5th edition

Track chairs:
• Hakim Hachour (Université Paris 8, France)
• Imad Saleh (Université Paris 8, France)

Call for Contributions

Call for Short and Long Papers

 

Call for Posters and Demo

 

Call for Online Exhibition

 

Call for PhD Forum

 

Call for Workshops

 

Call for Tutorials

 

Committees

General Co-Chairs

Ghislaine Azemard : Head of UNESCO Chair in « Innovation, Transmission, Édition Numériques », Director of Idefi CreaTIC, Université Paris 8, France
Imad Saleh : Director of Paragraphe Laboratory, Universités Paris 8 & Cergy Pontoise, France - Member of ACM

International Scientific Committee of the Congress

Abderrezak Dourari : CNPLET, Alger, Algeria
Antonio Carlos Xavier : NEHTE, Universitade Federal De Pernanbuco, Brazil
Arnaud Regnauld : TransCrit, Université Paris 8, France
Aura Conci : Federal Fluminense University, Brazil
Bertrand Gervais : Chaire de recherche du Canada sur les arts et les littératures numériques, Université du Québec, Montréal, Canada
Brigitte Juanals : IRSIC, Aix-Marseille Université, France
Brigitte Trousse : Researcher in AI, Université Côte d'Azur, Inria, Sophia Antipolis & President of France Living Labs, France
Chen Yan : Director Institute of Art and Design, Beijing, China
Eric Sanchez : CERF, University of Fribourg, Suisse
Esma Aimeur : Groupes: HERON, GRITI, Université de Montréal, Canada
Giancarlo Ruffo : Università di Torino, Italy
Henda BEN GHEZALA : Directrice du laboratoire RIADI-ENSI, University of la Manouba (Tunisia)
Ioan Roxin : ELLIADD, Université de Franche Comté, France
Ioan Tabus : Signal Processing Laboratory, Tampere University of Technology, Tampere, Finland
Ion Smeureanu : Department of Economic Informatics and Cybernetics, Bucharest University of Economic Studies, Romania
James C.N. Yang : National Dong Hwa University, Taiwan
Jie Lu : Director of Center for Artificial Intelligence, Associate Dean Faculty of Engineering and Information Technology, University of Technology, Sydney, Australia
Johanna Drucker : Professor of Information Studies, UCLA, USA
Jussi Parikka : Professor in Technological Culture & Aesthetics, Winchester School of Art/University of Southampton, UK
Khaled Ghédira : Rector, Université Centrale, Tunisia
Khalid Mekouar : President of ESISA, Fes, Morocco
Mark Bernstein : Chief scientist of Eastgate, Boston, USA
Matthew Fuller : Professor of Cultural Studies, Goldsmiths, University of London, UK
Mauricio Vega Zafrané : Departemento de Diseno, Universidas del Cauca, Colombia
Okba Kazar : Smart computer science laboratory, Biskra University, Algeria
Omar El Beqqali : Faculty of Sciences D.M. U.S.M.B.A. - FES, Morocco
Pierre Gedeon : Lebanese Canadian University, Beirut, Lebanon
Pierre Lévy : Chair in Collective Intelligence, Ottawa, Canada
Rachid Chelouah : Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information, Cergy Pontoise, France
Renée Bourassa : Ecole de Design, Université Laval, Canada
Salim Hariri : Director of Autonomic Computing Laboratory (ACL), The University of Arizona (USA)
Serge Miranda : Université de Nice Sophia Antipolis, Nice, France
Shyan-Ming Yuan : Director, Library, National Chiao Tung University, Taiwan
Stéfan Sinclair : Professor of Digital Humanities, McGill University, Canada
Sylvie Leleu-Merviel : DeVisu, Université de Valenciennes, France
Theo Tryfonas : Director of PG Research Studies, School of Civil, Aerospace & Mechanical Engineering, University of Bristol, UK
Tuan Nguyen : Faculty of Computer Networks & Communications University of Information Technology, VNUHCM, Ho Chi Minh City, Vietnam
Yifan Li : President of the Beijing University of Graphic Communication, China
Yun Xiao : Director of New Media Technology & Application Computer Network Information Center of The Chinese Academy of Sciences, China

Venue & Registration

Venue

Université Paris 8 - Vincennes-Saint-Denis

2, rue de la Liberté
93526 Saint-Denis

Université Paris 8 - Vincennes-Saint-Denis

Archives Nationales

59 Rue Guynemer
93383 Pierrefitte-sur-Seine

Archives Nationales

Centre de Veille et d’Innovation - IDEFI CréaTIC

Tour Montparnasse, 33 rue du Maine, 5th floor
75015 Paris

Centre de Veille et d’Innovation - IDEFI CréaTIC
Publié dans Conférences
mercredi, 29 mars 2017 13:04

Agenda

Calendrier du laboratoire Paragraphe, Equipe d'accueil interdisciplinaire N°349

 

Publié dans Actualités

 

 

 

 

 

Introduction

Site web de la conférence : http://frontieres.paragraphe.info

Depuis 2011, dans la continuité d’initiatives de recherche sur le thème des Frontières tenues au sein de laboratoires en sciences humaines et sociales et technologies numériques, cet événement veut permettre la rencontre de chercheurs d’horizons disciplinaires différents avec l’objectif de produire un corpus de connaissances et d’analyses de pratiques sur l’interaction entre sociétés et technologies numériques.

Initialement le fruit de la collaboration entre le laboratoire Paragraphe et l’équipe Art des Images et Art Contemporain (AIAC) de l’Université Paris 8, conjoignant l’Ecole d’ingénieurs ESISA (Fès, Maroc), ces réflexions rejoignent de nombreux axes de développement des recherches en sciences de l’information et de la communication telles que le démontrent les colloques de la SFSIC de ces dernières années. Pour cette raison, d’autres équipes de recherches en Sciences de l’information et de la communication travaillant sur le thème ont rejoint le programme.
L’association des termes « Frontière » et « Numérique » n’est évidemment pas anodine (au-delà de l’interprétation sage que l’acronyme requiert). D’une part, la notion de frontière est heuristique et métaphorique (barrière, passage, interface, limite, confins, transition, changement, etc.), d’autre part, il s’agit de dénoter l’intention d’intégrer des réflexions sur les potentialités du numérique et de ses champs d’application qui conquièrent de nouveaux territoires de la connaissance de manière exponentielle.
Il s’avère que depuis la deuxième édition du colloque « Frontières Numériques » tenue en 2014 à Fès au Maroc, les débats publics et d’experts se multiplient sur l’essence même du thème et plus particulièrement sur le rôle des frontières dans les activités humaines – nous dirons maintenant les humanités – , du fait de l’évolution des flux migratoires, du fait de la globalisation des échanges, du fait de la configuration nouvelle des relations (aussi bien locales qu’internationales), du fait du communautarisme, …

Le point commun identifié est celui des moyens employés pour réaliser ces transformations sociales, politiques et économiques : les technologies numériques. Cela ouvre une brèche épistémologique par laquelle l’hybridation des sciences humaines et de l’ingénierie des technologies prend forme. En effet, les débats susmentionnés (chacun les identifiera à l’aide d’une simple requête sur un moteur de recherche internet au vue leur notoriété) fondent légitimement leurs questions (le pourquoi) sur des dimensions purement socio-anthropologique, culturelles, économiques, ingénieriques : « il existe une frontière entre X et Y parce que Z et cela s’explique selon P dans le système contraintes C …». La réflexion promue ici n’est pas de cet ordre, elle se veut ancrée dans des réalités multiples (Berger & Luckmann ; Schütz) qui veut laisser difracter des modèles de compréhension originaux en mettant en lumière la question du « comment » : comment les proto-frontières émergent ? Lesquelles disparaissent ? Lesquelles se négocient ? Quels sont les « théâtres » d’opérations ou de conquêtes de sens que le numérique propose, suggère, permet, réfléchie, supporte, incarne, expose, régule…

L’hypothèse d’un impact radical du numérique sur l’ensemble des sociétés qui y ont accès est posée sans angélisme ni préjugé.

On pourra lire entre ces lignes une inspiration phénoménologique et cognitive qui, sans être requise, a le mérite de porter son attention non sur des spéculations mais sur l’étude des constructions signifiantes participant à la réorganisation du monde et des activités humaines (professionnelles ou récréatives) qui l’animent. La problématique des « frontières numériques » conjoint alors réalités artistiques, sociales, culturelles, géopolitiques, etc. La première édition de l’ouvrage « Les frontières numériques » (sous la direction de Saleh I, Bouhaï N & Hachour H., L’Harmattan, 2014) a permis de démontrer la cohérence de la démarche interdisciplinaire et multi-objets proposée, celle-ci a été confirmée au cours de la dernière édition du colloque qui a donné lieu à deux publications scientifiques :

Bouhaï N, Hachour H. & Saleh I (Dir.). Frontières numériques et Savoir, L’Harmattan, 2015
Hachour H., Bouhaï N & Saleh I (Dir.). Frontière numériques et Artéfacts, L’Harmattan, 2015

Programme

Conférence Invitée
Jean-Pierre MALLE, Data Scientist et Ingénieur

« Modéliser la perception de situations complexes : le point de vue de la data science sur l'élaboration des données numériques »

Jeudi 1 décembre 2016

09H00-09H30 : Café d'accueil des participants
09H30-10H00 : Ouverture du colloque par les coprésidents et présentation de la thématique de l'édition 2016
10H00-10H30 : Mots des coprésident(e)s du comité scientfique
10H30-12H30, Session 1 : perceptions et hybridation des frontières numériques (modérateur : Hakim Hachour)

10H30-11H00 : Thierry Daunois, Gilles Boenisch, La perception dans un monde numérique : le cas 3DPrintlab, plateforme numérique sur l'impression 3D
11H00-11H30 : Georges Gagneré, Cédric Plessiet, Perceptions (théâtrales) de l'augmentation Numérique
11H30-12H00 : Philippe Bonfils, Jacques Ghoul Samson, World of Warcraft : entre perceptions et interactions
12H00-12H30 : Olivier Nannipieri, Olivier Hugues, Philippe Fuchs, De la perception à la signification : une approche phénoménologique de la réalité augmentée et diminuée
12H30 -14H00 : déjeuner buffet

14H00-18H00, Session 2 : Perceptions et effets des frontières numériques (modérateur : Olivier Nannipieri)

14H00-14H30 : Lucie Alidières, Chrysta Pelisser, Des dispositifs numériques préventifs à l’épreuve du jeu : analyse de modalités linguistiques
14H30-15H00 : Philippe Kislin, Hélène Duval, Du Vestige à l’Edifice informationnel : Application de Méthodes en Archéologie au Chercheur d'Information
15H00-15H30 : Hanene Rejeb, Alexandre Abellard, Patrick Abellard, La réalité virtuelle pour une conception centrée sur les clients âgés ou handicapés :

Pause café

16H30-18H00, Session 3 : Perceptions et usages numériques (modérateur : Nasredinne Bouhaï)

17H30-17H30 : Tiphaine Zetlaoui, Zineb Majdouli, Vers une proxémie numérique. Perceptions des espaces et des territoires sur Facebook
17H30-18H00 : Mohamed Anouar Lahouij, La division identitaire à l’ère du numérique
20H00 : Dîner de Gala sur le port de Toulon

Vendredi 2 décembre 2016

09H00-11H30, Session 4 : Perceptions et interdisciplinarité des frontières numériques

09H00-09H30 : Bernard Lombardo, Miguel Membrado, Hakim Hachour, Perception organisationnelle des activités collaboratives : de la quantification à la valorisation des usages numériques

09H30-10H00 : Laurence Martel, Le téléphone portable, l'attachement aux parents et la prise d'autonomie à l'adolescence

10H00-10H30 : Samuel Szoniecky, La perception des proverbes : cartographier les frontières sapientielles

10H30-11H00 : Claire Noy, Frontières et identification des données scientifiques

11H00-11H30 : Pause café

11H30-12H30 : Conférence invitée de Jean-Pierre Malle, "Modéliser la perception de situations complexes : le point de vue de la data science sur l'élaboration des données numériques"

12H30-13H00 : Table ronde sur l'effet des frontières numériques sur les perceptions et clôture de la conférence scientifique

13H00 : Déjeuner libre

15H00 : Vues d'Artiste avec Jean-Marc Navello qui présentera une fresque perturbant les perceptions visuelles réalisée au cours de la conférence (Site web de l'artiste : http://www.navello-illustrateur.com/crbst_5.html).

front-num-illusion1

Publié dans Conférences
mardi, 30 décembre 2014 14:12

Frontières numériques - Mots-clés

Programme de recherche "Frontières Numériques" du Laboratoire Paragraphe EA349 (Université Paris 8 et Université de Cergy Pontoise)

Suite à la 2e édition du Colloque Frontières Numériques, tenu les 18 et 19 novembre à Fès, Maroc, découvrez les mots-clés communs des contributions faites par les participants au colloque Frontières Numériques 2014.

Pour plus d'information sur l'événement, visitez le site web :
http://numerique.paragraphe.info

Visualisation réalisée avec le logiciel ORA (Casos)
http://www.casos.cs.cmu.edu/projects/ora/.

Http://numerique.paragraphe.info

Publié dans Vidéo
lundi, 29 décembre 2014 19:30

Présentation

PARAGRAPHE est un laboratoire de recherche interdisciplinaire rattaché à l'Ecole doctorale n°224 Cognition, Langage et Interaction (CLI) de l'Université Paris 8  Vincennes - Saint-Denis et sous co-tutelle secondaire de l’Université de Cergy Pontoise.

Directeur

Imad Saleh,

Professeur des universités en science de l'information et de la communication (71e section du CNU)

Directeur Adjoint

Emmanuel Sander,

Professeur des universités en psychologie (16e section du CNU), élu 8 juillet 2011

Le laboratoire se compose de cinq équipes

Equipe CITU - "Cybermédia, Interactions, Transdisciplinarité et Ubiquité"

L’équipe CITU (responsable Khaldoun Zreik, 71e section)  participe à la production de connaissances et d’applications sur les nouveaux médias numériques et l’inscription des technologies de l’information et de la communication dans les activités humaines (Web 2.0, hypermédias, frontière du numérique, jeux vidéo, ville augmentée, systèmes immersifs, E-learning …).

 

Equipe CRAC - "Compréhension, Raisonnement et Acquisition de Connaissances"

L’équipe CRAC (responsables : Emmanuel Sander et Raphaëlle Miljkovitch, 16e section)  participe à l’élaboration de modèles et de connaissances sur les processus cognitifs qui complètent les approches plus sociales des autres équipes (modèles d’usager, de raisonnements, d’apprentissage, de développement humain,…).

 

Equipe C3U - "Conception, Création, Compétences, Usages"

L’équipe C3U (responsable : Françoise Decortis, 16e section) à travers une approche psycho-ergonomique des activités humaines en situation réelle, répond aux besoins d’analyse des activités instrumentées, des interfaces technologiques, des méthodologies de conception, de l’efficience des dispositifs socio-organisationnels,…

 

Equipe EHN - "Ecritures et Hypermédiations Numériques"

L’équipe EHN (responsables : Ghislaine Azémard et Philippe Bootz, 71e section)  contribue à la production de connaissances sur les médias numériques avec un regard complémentaire du CITU ou d’INDEX, qui est porté sur des considérations plus esthétiques et artistiques de l’hypertextualité et des nouvelles expressions du numérique (récits interactifs, narration, multimédia,…) et de leurs impacts sociaux et culturels.

 

Equipe INDEX - "Information et Documents en Contextes"

L’équipe INDEX, depuis mars 2010 (responsables, Pierre Quettier et Madjid Ihadjadene, 71e section)  produit une recherche épistémologique de fonds en SIC en relation avec des finalités sociotechniques professionnelles et profanes telles que les pratiques informationnelles et cognitives, les processus collaboratifs, la gestion de l’information, des documents et des connaissances, la veille,…

Participation du laboratoire PARAGRAPHE aux investissements d'avenir (Labex et Idefi)

PARAGRAPHE fait partie intégrante de deux laboratoires d'excellence, nouvelle forme d'organisation issue du programme investissement d'avenir dont l'objectif est la réorganisation et la valorisation des laboratoires de recherches en sciences et en sciences humaines et sociales.

Parmi les 100 lauréats de la première promotion 2010/2011, PARAGRAPHE a pu participer à la création de laboratoires d'excellence (LABEX), il fait partie des 26 LABEX en SHS avec la particulatité d'être fortement orienté vers la conception et l'usage des technologies de l'information et de la communication.

Dans le cadre de ces deux laboratoires d'excellence, PARAGRAPHE est un coordinateur et un partenaire privilégié des projets comprenant une dimension numérique et sociale, qu'ils s'agissent du développement de technologies numériques (document, système de recherche d'information, valorisation et référencement de nouvelles formes électroniques), ou de l'analyse des nouveaux usages (pratiques informationnelles, scénario d'usage, nouvelles pratiques des technologies, innovation)

Le LABEX ARTS-H2H

arts-h2h-logoEtudes des processus de la création artistique, des nouveaux matériaux artistiques (dont le numérique, le design, l’ergonomie des objets communicants), et d'un meilleur accès à la culture (notamment via le numérique). 

 

Le LABEX PATRIMA

logo ucp violet 255 convertedPatrima est un projet patrimonial fédératif sur l'Île-de-France. Conduit par les universités de Cergy-Pontoise et de Versailles Saint-Quentin, il réunit de nombreux laboratoires qui impliquent les métiers et les techniques de l'analyse, de la conservation et de la restauration des oeuvres d'art.

 

L'IDEFI CréaTIC

Creatic-IADans la continuité de ces programmes, le Laboratoire Paragraphe a participé à l'élaboration de l'Initiative d'Excellence en Formations Innovantes CréaTIC qui réunit l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, l’Université Paris 10 Ouest Nanterre-La Défense, le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, les Archives Nationales, la Maison des Sciences de l’Homme et l’Agence Nationale de la Recherche. Plusieurs formations adossées au laboratoire participent à l'IDEFI CréaTIC au travers des Ateliers-Laboratoires, cours suivant une pédagogie par projet et associent recherche, création et formation.

Matériels et locaux

Les partenariats publics et privés offrent à Paragraphe l'opportunité d'avoir accès à des équipements de heute performance dans le domaine du numérique. Les locaux fixes de l'équipe d'acceuil sont les suivants.

Locaux du Pôle universitaire de Gennevilliers attribué par l’Université de Cergy-Pontoise en 2010 :

- Nombre de m² : 100, cinq bureaux et une salle de réunion.

- Divers matériels et équipements nuémriques.

Locaux historiques sur le site de l’Université Paris 8 :

Nombre de m² : 86

Locaux au « Cent Quatre » (@104) :

- adresse 11 rue Curial  75019 Paris  (convention entre Paragraphe et le @104).

- Bureau de m² : 20

- Atelier avec une salle SAS (de réalité virtuelle): 70 m²

Autres moyens matériels :

- Un système numérique et « richmedia » de captation et de diffusion Web  audiovisuelle, pour la recherche sur les nouveaux usages de la vidéo numérique d’une part, et pour la capitalisation et l’enrichissement asynchrone d’une sélection d’événements académiques d’autre part.

- Deux serveurs informatiques de calculs haute performance, pour l’étude et l’analyse des données numériques massives disponibles sur le Web.

Publié dans La recherche
mardi, 18 novembre 2014 20:17

Frontières Numériques

Suite du colloque "Frontières Numériques", tenu les 18-19 novembre 2014 à Fès (Maroc), nous tenons à remercier l'ensemble des participants, intervenants et organisateurs du colloque pour la qualité des présentations et des réflexions ainsi que le professionnalisme de l'organisateur local, l'Ecole ESISA de Fès.

Les actes numériques, enrichis des échanges et des débats menés au cours du colloque, promettent l'édition d'un ouvrage de référence pour la problématique des "Frontières Numériques". La démarche interdisciplinaire a été très pertinente et montre comment chacune des contributions participe à la formulation de la problématique dont la vocation est d'orienter le programme de recherche "Frontières Numériques": Information-Communication, Design et Conception, Philosophie, Psychologie ergonomique et cognitive, Sociologie, Informatique, Gestion...

Publié dans Conférences
mercredi, 24 décembre 2014 14:59

Projet scientifique

Positionnement

Les objectifs et la composition du laboratoire PARAGRAPHE sont interdisciplinaires. Ses membres viennent de trois sections du Conseil National des Universités :

  • 71e (sciences de l'information et de la communication),
  • 16e (psychologie)
  • 27e (informatique).

Ils se rejoignent en effet dans un intérêt commun pour l’ensemble des implications des technologies de l’information, que ce soit à travers des notions techniques comme les moteurs de recherche, les hypertextes, les hypermédias, les outils informatiques, les applications qui en résultent et les activités humaines qu’ils sollicitent ou au travers de notions relevant des sciences de l’Homme et de la Société (ergonomie, science cognitive, sociologie, philosophie…) comme les enjeux sociaux de ces technologies, leur conceptualisation ou encore les problèmes fondamentaux sur la nature des informations et des connaissances et les questions  plus générales de l’insertion des Technologies de l'information et de la communication (TIC) dans la boucle de l’activité humaine.

Sous la poussée du "phénomène Web", nos recherches et les contributions aux douze conférences "Hypertextes et Hypermédias : Réalisations, Outils et Méthodes (H2PTM)" depuis 1989 se sont adaptées à la situation de ces dernières années et s’orientent plus en plus vers l'étude des phénomènes numériques de la conception à l'usage. Une compréhensin fine des phénomènes nécessite la poursuite des études des situations de travail et d'interaction dans leur ensemble.

De nouveaux centres d’intérêt apparaissent :

  • des nouvelles générations de moteurs de recherche, plus puissants et pertinents, face au défi de la croissance exponentielle du nombre des pages Web et diversification des sources d'information, et la multiplication des applications des langues ;
  • des techniques de fouille de textes ("textual data mining");
  • une veille scientifique, technique et stratégique ;
  • un web sémantique, collaboratif, intelligent et dynamique ; 
  • une construction d’une géographie du cyberspace ("cybergeography"), et une cartographie de l'information à partir du contenu, ou des liens ;
  • un développement du travail coopératif assisté par ordinateur ;
  • un développement des recherches ergonomiques et cognitives dans le domaine des TIC ;
  • un développement des écritures hypermédias interactives (les jeux vidéo).

Les travaux du laboratoire Paragraphe partent de l’hypertexte et de l’hypermédia vers des applications de plus en plus ciblées. Nous voulons, nous inscrire dans la logique de la nouvelle orientation qui relève d’une mosaïque constituée de modèles, de méthodes, de concepts, d’outils et de formalismes dont le renforcement interdisciplinaire de l’équipe vise à augmenter la cohérence.

Depuis 1983, nous avons mis sur pied un outil opérationnel sous forme d'un laboratoire de recherche interdisciplinaire, reconnu à l’échelle national et international dans les domaines :

  • de l'hypertexte et de l’hypermédia,
  • de l’écriture interactive, 
  • de l’usage et des usagers des TIC,
  • de la génération automatique de textes,
  • de la gestion, de l’acquisition et de la raisonnement des connaissances,
  • du web sémantique collaboratif, social et dynamique,
  • de l’ergonomie et du processus de conception et création.

Nos activités et actions se répercutent :

  • de nombreuses publications nationales et internationales,
  • de plusieurs ouvrages publiés,
  • d’organisation de colloques internationaux,
  • de partenariat de conférences nationales et internationales,
  • de direction de plusieurs thèses,
  • de réalisation de plusieurs prototypes de recherche (générateur de     textes sur internet ; moteur de recherche multilingue et cartographique, Hypermap : environnement d’assistance à l’indexation ; Proxilex : logiciel de recherche rapide de termes et d'approximation lexicale ; HyWebMap : outil d’écriture hypertextuelle ; H-NILS  : gestion de connaissance, K-Web Organizer  : moteur de recherche collaboratif sur le Web, Procspace Collecticiel pour communautés de pratique, ICRS : Outil  de recherche collaborative d’informations et SPECS : Outil de création de contenus éducatifs. …).

Le Laboratoire a établi par ailleurs en marge de ses activités des relations inter-universitaires à l’échelle internationale avec des pays tels que : le Canada, , les Etats Unis, la  Chine, le  Liban, le Maroc, la Tunisie, etc...

Objectifs de recherche

La double compétence de Paragraphe en humanités et en technologies de l’information et de la communication permet aux chercheurs de produire des connaissances en SIC et en psychologie (théories, modèles, études de cas, corpus,…) d’une part, et des applications finalisées d’autre part (méthodes de gestion, dispositifs, applications, prototypes,…). La maîtrise de la chaîne épistémologique allant des sciences de la conception à l’analyse des usages permet à Paragraphe de répondre à des enjeux de sociétés et de se confronter à des verrous théoriques et techniques dans toute leur complexité et de manière holistique.

objectifs-recherche-1

Sur son prochain quinquennal, Paragraphe a pour objectif principal d’explorer les pratiques et les processus de conception, d’innovation, de médiation, d’usage et d’interaction dans leur relation aux dispositifs technologiques et humains qui les cadrent.

Ainsi, la recherche fondamentale sera appréhendée dans le cadre des spécialisations disciplinaires des cinq équipes internes (et de leur projet scientifique propre), et la recherche appliquée (notamment à travers les projets de recherche) sera abordée dans le cadre de quatre thématiques transversales fondées sur des enjeux scientifiques et de société :

  1. Créations, innovations, médiations, usages en environnement hybride
  2. Intelligence et nouveaux dispositifs de gestion de l'information et des connaissances
  3. Les nouveaux territoires et les nouvelles formes de l’apprentissage, de l’éducation, de la connaissance et du raisonnement
  4. Intégration et conception pour tous : handicap, vieillissement et liens intergénérationnels

Les quatre axes structurant le laboratoire se manifestent à travers 20 mots-clés qui sont à la fois propres à chaque équipe et en relation avec les autres équipes comme le montre la matrice suivante qui indique par des numéros la correspondance entre équipes, mots-clés et thématiques transversales. Nous menons deux types d’actions en vue de développer les collaborations entre équipes du laboratoire :

  1. Des actions de type « top down » par un travail disciplinaire sur les thématiques de recherche de chaque équipe interne afin de rendre visible les proximités effectives avec les autres équipes.
  2. Des actions de type « bottom up » par le développement sur le terrain de collaborations à l’intérieur des différentes instances de travail du laboratoire. Ces actions, effectives ou en projet, sont de cinq ordres : les publications, les projets (ANR, LabEx, IDEFI), les évènements (colloques, séminaires), les formations (en globalité, par cours communs, par échange d’enseignants ou IDEFI-CréaTIC), les co-encadrements de thèse.

En fonction des thématiques transversales 1, 2, 3 et 4 mentionnées ci-dessus, voici une représentation matricielle des interactions entre équipes internes.

 

Mots-clés

C3U

EHN

INDEX

CITU

CRAC

C3U

Processus créatifs

         

Compétence

       

3

Usages

   

1

1

 

handicap, risques et sécurité

       

4

EHN

Hypertexte

   

1

1

 

Ecriture hypermédiatique

         

Narration interactive

1

     

3, 4

e-Médiation

1

 

1,  2

1, 2

3

INDEX

Documents et dispositifs informationnels

     

2

 

Muséologie numérique

1

       

Gestion des connaissances

         

Analyse des activités

1,2

1

   

1,2

CITU

Création  numérique

1, 2, 3

1

1,2

 

1,3

Ville et usage des TICES

         

Réalités mixtes

   

1, 2

   

Frontières numériques

     1, 2    

CRAC

Processus langagiers

 

1, 3

2

   

Activités inférentielles

         

Développement conceptuel

         

Développement socio-émotionnel

1,4

1

3

1,3

 

L’élaboration conjointe d’événements académiques ouverts, des journées d’études et des conférences transversales auxquels toutes les équipes internes de Paragraphe ont participé, et ce pour favoriser le débat et la confrontation des approches, par exemples, les journées thématiques : « Métaphore », « Médiation », « Pratiques et usages des environnements numériques », etc. Le renforcement d’un pôle interdisciplinaire entre les équipes internes en multipliant les projets communs, 8 projets sur 31, la mutualisation des financements et la valorisation de leur reconnaissance institutionnelle a montré l’intérêt de l’hétérogénéité des équipes.

  • Ouzalid-CapDigital (équipes : CITU et C3U)
  • ErgoJ’plus (équipes : C3U et EHN)
  • Ergonomie pour L’enfant (équipes : C3U, EHN)
  • Frontières (équipes : CITU, INDEX)
  • Playspirit (équipes : CITU, INDEX)
  • Gapaii (équipes : CITU, INDEX)
  • Stavid (équipes : CITU, INDEX)
  • Coeff-ANR (équipes : CRAC, CITU).

Orientations stratégiques

objectifs long-termes

Publié dans Le Laboratoire
lundi, 08 décembre 2014 01:41

Accueil

Bienvenue sur le site web du Laboratoire Paragraphe.

Directeur

Imad Saleh,

Professeur des universités en science de l'information et de la communication (71e section du CNU)

Directeur Adjoint

Emmanuel Sander,

Professeur des universités en psychologie (16e section du CNU), élu 8 juillet 2011

Paragraphe (équipe d'acceuil N°349) est un laboratoire de recherche interdisciplinaire rattaché à l'Ecole doctorale n°224 Cognition, Langage et Interaction (CLI) de l'Université Paris 8  Vincennes - Saint-Denis et sous co-tutelle secondaire de l’Université de Cergy Pontoise. Il réunit cinq équipes internes :

Equipe CITU - "Cybermédia, Interactions, Transdisciplinarité et Ubiquité"

L’équipe CITU (responsable Khaldoun Zreik, 71e section)  participe à la production de connaissances et d’applications sur les nouveaux médias numériques et l’inscription des technologies de l’information et de la communication dans les activités humaines (Web 2.0, hypermédias, frontière du numérique, jeux vidéo, ville augmentée, systèmes immersifs, E-learning …).

 

Equipe CRAC - "Compréhension, Raisonnement et Acquisition de Connaissances"

L’équipe CRAC (responsables : Emmanuel Sander et Raphaëlle Miljkovitch, 16e section)  participe à l’élaboration de modèles et de connaissances sur les processus cognitifs qui complètent les approches plus sociales des autres équipes (modèles d’usager, de raisonnements, d’apprentissage, de développement humain,…).

 

Equipe C3U - "Conception, Création, Compétences, Usages"

L’équipe C3U (responsable : Françoise Decortis, 16e section) à travers une approche psycho-ergonomique des activités humaines en situation réelle, répond aux besoins d’analyse des activités instrumentées, des interfaces technologiques, des méthodologies de conception, de l’efficience des dispositifs socio-organisationnels,…

 

Equipe EHN - "Ecritures et Hypermédiations Numériques"

L’équipe EHN (responsables : Ghislaine Azémard et Philippe Bootz, 71e section)  contribue à la production de connaissances sur les médias numériques avec un regard complémentaire du CITU ou d’INDEX, qui est porté sur des considérations plus esthétiques et artistiques de l’hypertextualité et des nouvelles expressions du numérique (récits interactifs, narration, multimédia,…) et de leurs impacts sociaux et culturels.

 

Equipe INDEX - "Information et Documents en Contextes"

L’équipe INDEX, depuis mars 2010 (responsables, Pierre Quettier et Madjid Ihadjadene, 71e section)  produit une recherche épistémologique de fonds en SIC en relation avec des finalités sociotechniques professionnelles et profanes telles que les pratiques informationnelles et cognitives, les processus collaboratifs, la gestion de l’information, des documents et des connaissances, la veille,…

Paragaphe au sein des investissements d'avenir (Labex et Idefi)

PARAGRAPHE fait partie intégrante de deux laboratoires d'excellence, nouvelle forme d'organisation issue du programme investissement d'avenir dont l'objectif est la réorganisation et la valorisation des laboratoires de recherches en sciences et en sciences humaines et sociales.

Parmi les 100 lauréats de la première promotion 2010/2011, PARAGRAPHE a pu participer à la création de laboratoires d'excellence (LABEX), il fait partie des 26 LABEX en SHS avec la particulatité d'être fortement orienté vers la conception et l'usage des technologies de l'information et de la communication.

Dans le cadre de ces deux laboratoires d'excellence, PARAGRAPHE est un coordinateur et un partenaire privilégié des projets comprenant une dimension numérique et sociale, qu'ils s'agissent du développement de technologies numériques (document, système de recherche d'information, valorisation et référencement de nouvelles formes électroniques), ou de l'analyse des nouveaux usages (pratiques informationnelles, scénario d'usage, nouvelles pratiques des technologies, innovation)

Le LABEX ARTS-H2H

arts-h2h-logoEtudes des processus de la création artistique, des nouveaux matériaux artistiques (dont le numérique, le design, l’ergonomie des objets communicants), et d'un meilleur accès à la culture (notamment via le numérique). 

 

Le LABEX PATRIMA

logo ucp violet 255 convertedPatrima est un projet patrimonial fédératif sur l'Île-de-France. Conduit par les universités de Cergy-Pontoise et de Versailles Saint-Quentin, il réunit de nombreux laboratoires qui impliquent les métiers et les techniques de l'analyse, de la conservation et de la restauration des oeuvres d'art.

 

L'IDEFI CréaTIC

Creatic-IADans la continuité de ces programmes, le Laboratoire Paragraphe a participé à l'élaboration de l'Initiative d'Excellence en Formations Innovantes CréaTIC qui réunit l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, l’Université Paris 10 Ouest Nanterre-La Défense, le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, les Archives Nationales, la Maison des Sciences de l’Homme et l’Agence Nationale de la Recherche. Plusieurs formations adossées au laboratoire participent à l'IDEFI CréaTIC au travers des Ateliers-Laboratoires, cours suivant une pédagogie par projet et associent recherche, création et formation.

Publié dans Le Laboratoire

Web social

FacebookTwitterDeliciousGoogle BookmarksLinkedin

Dépôts HAL

Trouver une info

Connexion