Information-communication

Membres

Description

Selon la section 71 du CNU (SIC) :

" Les Sciences de l'information et de la communication (SIC) recouvrent particulièrement :
A. Les études sur les notions d'information et de communication, sur leurs relations, sur la nature des phénomènes et des pratiques ainsi désignés, de même que les différentes approches scientifiques qui s'y appliquent.
B. L'étude, d'une part, des processus, des productions et des usages de l'information et de la communication, d'autre part, de la conception et de la réception de celles-ci. Ainsi que l'étude des processus de médiation et de médiatisation.
C. L'étude des acteurs, individuels et institutionnels, de l'information et de la communication, l'étude des professionnels (dont notamment les journalistes) et de leurs pratiques.
D. L'étude de l'information, de son contenu, de ses systèmes sous l'angle des représentations, des significations ou des pratiques associées.
E. L'étude des médias de communication et des industries culturelles sous leurs divers aspects.
Le champ de la section est résolument interdisciplinaire. Les méthodes mises en œuvre par les études qui en relèvent peuvent être diverses mais chaque étude doit reposer sur une (des) méthodologie(s) bien identifiée(s).
"

  

Publications

  • BOUHAI, N., SALEH, I. & HACHOUR, H. (2014). Les frontières numériques. Editions L'Harmattan. [Détails] 
  • HACHOUR, H. & SZONIECKY, S (2014). Impact des TIC sur la visibilité des SIC à l’international : analyses sémantiques d’un corpus de communiqués diplomati. Dans Penser les techniques et les technologies, pages 12. SFSIC. [Détails] 
  • HACHOUR, H (2013). Novelty Makes Sense: A Social Semiotic Based Model of Idea Generation. Dans Proceedings of the 9th {ACM} Conference on Creativity &\#38; Cognition, pages 312-315. New York, {NY}, {USA} : ACM. [Détails] 
  • SZONIECKY, S., HACHOUR, H. & BOUHAI, N (2012). The role of semantic topology in sense-making processes: using metalanguages for knowledge representation.. Dans 22nd European-Japanese Conference on Information Modeling and knowledge bases, pages pp. 244-257. Prague, Czek Republic. [Détails] 
  • SALEH, I. & HACHOUR, H. (2012). Le numérique comme catalyseur épistémologique. Revue française des sciences de l'information et de la communication [en ligne], 1(1). [Détails] 
  • HACHOUR, H. (2011). Épistémologies socio-sémiotiques et communication organisante : la coproduction de sens comme moteur de l’organisation. Communication et organisation, (39), 195-210. [Détails] 
  • HACHOUR, H (2009). Knowledge, Accountability, and Relevance Systems –Objectivations of Social Reality Through Shared Symbolic Devices. Dans Proceedings of the 2009 Conference on Information Modelling and Knowledge Bases {XX}, pages 348-353. Amsterdam, The Netherlands, The Netherlands : {IOS} Press. [Détails] 

Web social

FacebookTwitterDeliciousGoogle BookmarksLinkedin

Trouver une info

Connexion