mercredi, 31 décembre 2014 13:43

L'analogie : coeur de la pensée

Table ronde du Vendredi 1er Mars 2013 sur l'ouvrage "L'analogie : coeur de la pensée" (D. Hofstadter, E. Sander)

A l'occasion de la sortie de l'ouvrage " L'analogie : coeur de la pensée ", l'UFR de Psychologie et le laboratoire Paragraphe de l'Université Paris VIII ont eu le plaisir d'organiser une table ronde, lieu de discussion, dans une atmosphère chaleureuse et informelle, entre les auteurs et plusieurs intervenants spécialistes de la pensée humaine (éditeurs, psychologues, philosophes) ; un moment a également été prévu pour les échanges avec le public.

Intervenants

Jean-François Dortier
Directeur du Magazine Sciences Humaines (Animation de la table ronde)

Roberto Casati
Directeur de Recherche CNRS, Institut Jean Nicod

Jean-Luc Fidel
Directeur Editorial, Odile Jacob

Raphaële Miljkovitch
Professeure de Psychologie du Développement, Université Paris 8

Jean-François Richard
Professeur Honoraire, Université Paris 8

André Tricot
Professeur de Psychologie Cognitive, Université Toulouse Le Mirail

Douglas Hofstadter
Professeur de Sciences Cognitives, Indiana University

Emmanuel Sander
Professeur de Psychologie, Université Paris 8

Publié dans Vidéo
vendredi, 14 novembre 2014 21:38

Séminaire Milieux Numériques

Séminaire interéquipes Paragraphe du 14 novembre 2014 sur le thème des "Milieux numériques : dimensions matérielles, interactions sensorielles".

A partir de 9h en salle D 143, Université Paris 8.

Programme

  • Estrella Rojas membre de l'équipe EHN : Enjeux d'une approche "organologique" des milieux numériques
  • Samuel Szoniecky membre de l'équipe CITU : La matière est nécessaire mais elle n'existe pas.
  • Etienne Pereny, membre de l'équipe EHN : Immersion avatariale, résonances neurophysiologiques
  • Laure Leroy membre de l'équipe CITU : Vision stéréoscopique : perception du relief, fatigue visuelle et impact en immersion.
Publié dans Conférences
mercredi, 19 novembre 2014 20:49

Colloque CIDE.17

Aujourd’hui, il est d’usage de parler et de pratiquer la lecture et l’écriture sur des ouvrages dématérialisés, augmentés, enrichis, contextualisés, interactifs, hybrides, crossmédiatisés, etc.

CiDE.17 prend acte de ce constat pour revoir des questionnements fondamentaux tels que :

  • L’objet livre se détache-t-il radicalement de son support papier ?
  • Les pratiques traditionnelles de lecture et d’écriture laissent–elles la place à des nouvelles expériences de consultation ?
  • Les interfaces font elles évoluer, limiter, révolutionner, … la construction sémantique de l’information ?

CiDE.17 se voudrait ainsi reposer la problématique de l’objet livre à l’ère du numérique.

Publié dans Conférences
mardi, 18 novembre 2014 20:17

Frontières Numériques

Suite du colloque "Frontières Numériques", tenu les 18-19 novembre 2014 à Fès (Maroc), nous tenons à remercier l'ensemble des participants, intervenants et organisateurs du colloque pour la qualité des présentations et des réflexions ainsi que le professionnalisme de l'organisateur local, l'Ecole ESISA de Fès.

Les actes numériques, enrichis des échanges et des débats menés au cours du colloque, promettent l'édition d'un ouvrage de référence pour la problématique des "Frontières Numériques". La démarche interdisciplinaire a été très pertinente et montre comment chacune des contributions participe à la formulation de la problématique dont la vocation est d'orienter le programme de recherche "Frontières Numériques": Information-Communication, Design et Conception, Philosophie, Psychologie ergonomique et cognitive, Sociologie, Informatique, Gestion...

Publié dans Conférences
mercredi, 24 décembre 2014 14:59

Projet scientifique

Positionnement

Les objectifs et la composition du laboratoire PARAGRAPHE sont interdisciplinaires. Ses membres viennent de trois sections du Conseil National des Universités :

  • 71e (sciences de l'information et de la communication),
  • 16e (psychologie)
  • 27e (informatique).

Ils se rejoignent en effet dans un intérêt commun pour l’ensemble des implications des technologies de l’information, que ce soit à travers des notions techniques comme les moteurs de recherche, les hypertextes, les hypermédias, les outils informatiques, les applications qui en résultent et les activités humaines qu’ils sollicitent ou au travers de notions relevant des sciences de l’Homme et de la Société (ergonomie, science cognitive, sociologie, philosophie…) comme les enjeux sociaux de ces technologies, leur conceptualisation ou encore les problèmes fondamentaux sur la nature des informations et des connaissances et les questions  plus générales de l’insertion des Technologies de l'information et de la communication (TIC) dans la boucle de l’activité humaine.

Sous la poussée du "phénomène Web", nos recherches et les contributions aux douze conférences "Hypertextes et Hypermédias : Réalisations, Outils et Méthodes (H2PTM)" depuis 1989 se sont adaptées à la situation de ces dernières années et s’orientent plus en plus vers l'étude des phénomènes numériques de la conception à l'usage. Une compréhensin fine des phénomènes nécessite la poursuite des études des situations de travail et d'interaction dans leur ensemble.

De nouveaux centres d’intérêt apparaissent :

  • des nouvelles générations de moteurs de recherche, plus puissants et pertinents, face au défi de la croissance exponentielle du nombre des pages Web et diversification des sources d'information, et la multiplication des applications des langues ;
  • des techniques de fouille de textes ("textual data mining");
  • une veille scientifique, technique et stratégique ;
  • un web sémantique, collaboratif, intelligent et dynamique ; 
  • une construction d’une géographie du cyberspace ("cybergeography"), et une cartographie de l'information à partir du contenu, ou des liens ;
  • un développement du travail coopératif assisté par ordinateur ;
  • un développement des recherches ergonomiques et cognitives dans le domaine des TIC ;
  • un développement des écritures hypermédias interactives (les jeux vidéo).

Les travaux du laboratoire Paragraphe partent de l’hypertexte et de l’hypermédia vers des applications de plus en plus ciblées. Nous voulons, nous inscrire dans la logique de la nouvelle orientation qui relève d’une mosaïque constituée de modèles, de méthodes, de concepts, d’outils et de formalismes dont le renforcement interdisciplinaire de l’équipe vise à augmenter la cohérence.

Depuis 1983, nous avons mis sur pied un outil opérationnel sous forme d'un laboratoire de recherche interdisciplinaire, reconnu à l’échelle national et international dans les domaines :

  • de l'hypertexte et de l’hypermédia,
  • de l’écriture interactive, 
  • de l’usage et des usagers des TIC,
  • de la génération automatique de textes,
  • de la gestion, de l’acquisition et de la raisonnement des connaissances,
  • du web sémantique collaboratif, social et dynamique,
  • de l’ergonomie et du processus de conception et création.

Nos activités et actions se répercutent :

  • de nombreuses publications nationales et internationales,
  • de plusieurs ouvrages publiés,
  • d’organisation de colloques internationaux,
  • de partenariat de conférences nationales et internationales,
  • de direction de plusieurs thèses,
  • de réalisation de plusieurs prototypes de recherche (générateur de     textes sur internet ; moteur de recherche multilingue et cartographique, Hypermap : environnement d’assistance à l’indexation ; Proxilex : logiciel de recherche rapide de termes et d'approximation lexicale ; HyWebMap : outil d’écriture hypertextuelle ; H-NILS  : gestion de connaissance, K-Web Organizer  : moteur de recherche collaboratif sur le Web, Procspace Collecticiel pour communautés de pratique, ICRS : Outil  de recherche collaborative d’informations et SPECS : Outil de création de contenus éducatifs. …).

Le Laboratoire a établi par ailleurs en marge de ses activités des relations inter-universitaires à l’échelle internationale avec des pays tels que : le Canada, , les Etats Unis, la  Chine, le  Liban, le Maroc, la Tunisie, etc...

Objectifs de recherche

La double compétence de Paragraphe en humanités et en technologies de l’information et de la communication permet aux chercheurs de produire des connaissances en SIC et en psychologie (théories, modèles, études de cas, corpus,…) d’une part, et des applications finalisées d’autre part (méthodes de gestion, dispositifs, applications, prototypes,…). La maîtrise de la chaîne épistémologique allant des sciences de la conception à l’analyse des usages permet à Paragraphe de répondre à des enjeux de sociétés et de se confronter à des verrous théoriques et techniques dans toute leur complexité et de manière holistique.

objectifs-recherche-1

Sur son prochain quinquennal, Paragraphe a pour objectif principal d’explorer les pratiques et les processus de conception, d’innovation, de médiation, d’usage et d’interaction dans leur relation aux dispositifs technologiques et humains qui les cadrent.

Ainsi, la recherche fondamentale sera appréhendée dans le cadre des spécialisations disciplinaires des cinq équipes internes (et de leur projet scientifique propre), et la recherche appliquée (notamment à travers les projets de recherche) sera abordée dans le cadre de quatre thématiques transversales fondées sur des enjeux scientifiques et de société :

  1. Créations, innovations, médiations, usages en environnement hybride
  2. Intelligence et nouveaux dispositifs de gestion de l'information et des connaissances
  3. Les nouveaux territoires et les nouvelles formes de l’apprentissage, de l’éducation, de la connaissance et du raisonnement
  4. Intégration et conception pour tous : handicap, vieillissement et liens intergénérationnels

Les quatre axes structurant le laboratoire se manifestent à travers 20 mots-clés qui sont à la fois propres à chaque équipe et en relation avec les autres équipes comme le montre la matrice suivante qui indique par des numéros la correspondance entre équipes, mots-clés et thématiques transversales. Nous menons deux types d’actions en vue de développer les collaborations entre équipes du laboratoire :

  1. Des actions de type « top down » par un travail disciplinaire sur les thématiques de recherche de chaque équipe interne afin de rendre visible les proximités effectives avec les autres équipes.
  2. Des actions de type « bottom up » par le développement sur le terrain de collaborations à l’intérieur des différentes instances de travail du laboratoire. Ces actions, effectives ou en projet, sont de cinq ordres : les publications, les projets (ANR, LabEx, IDEFI), les évènements (colloques, séminaires), les formations (en globalité, par cours communs, par échange d’enseignants ou IDEFI-CréaTIC), les co-encadrements de thèse.

En fonction des thématiques transversales 1, 2, 3 et 4 mentionnées ci-dessus, voici une représentation matricielle des interactions entre équipes internes.

 

Mots-clés

C3U

EHN

INDEX

CITU

CRAC

C3U

Processus créatifs

         

Compétence

       

3

Usages

   

1

1

 

handicap, risques et sécurité

       

4

EHN

Hypertexte

   

1

1

 

Ecriture hypermédiatique

         

Narration interactive

1

     

3, 4

e-Médiation

1

 

1,  2

1, 2

3

INDEX

Documents et dispositifs informationnels

     

2

 

Muséologie numérique

1

       

Gestion des connaissances

         

Analyse des activités

1,2

1

   

1,2

CITU

Création  numérique

1, 2, 3

1

1,2

 

1,3

Ville et usage des TICES

         

Réalités mixtes

   

1, 2

   

Frontières numériques

     1, 2    

CRAC

Processus langagiers

 

1, 3

2

   

Activités inférentielles

         

Développement conceptuel

         

Développement socio-émotionnel

1,4

1

3

1,3

 

L’élaboration conjointe d’événements académiques ouverts, des journées d’études et des conférences transversales auxquels toutes les équipes internes de Paragraphe ont participé, et ce pour favoriser le débat et la confrontation des approches, par exemples, les journées thématiques : « Métaphore », « Médiation », « Pratiques et usages des environnements numériques », etc. Le renforcement d’un pôle interdisciplinaire entre les équipes internes en multipliant les projets communs, 8 projets sur 31, la mutualisation des financements et la valorisation de leur reconnaissance institutionnelle a montré l’intérêt de l’hétérogénéité des équipes.

  • Ouzalid-CapDigital (équipes : CITU et C3U)
  • ErgoJ’plus (équipes : C3U et EHN)
  • Ergonomie pour L’enfant (équipes : C3U, EHN)
  • Frontières (équipes : CITU, INDEX)
  • Playspirit (équipes : CITU, INDEX)
  • Gapaii (équipes : CITU, INDEX)
  • Stavid (équipes : CITU, INDEX)
  • Coeff-ANR (équipes : CRAC, CITU).

Orientations stratégiques

objectifs long-termes

Publié dans Le Laboratoire

Web social

FacebookTwitterDeliciousGoogle BookmarksLinkedin

Trouver une info

Connexion