Sign in / Join

Comment annuler un contrat de vente ?

Vous êtes en pleine démarche de vente immobilière, mais vous désirez annuler le contrat de vente ? Mais, comment faire, surtout si vous avez déjà mis votre signature dessus ? Que vous soyez vendeur ou acheteur, il existe d’innombrables cas, plus complexes les uns que les autres, mais il y a des possibilités d’annuler un contrat de vente immobilière. Si vous êtes perdus et ne savez absolument pas comment faire, nous allons vous aiguiller en vous donnant les meilleurs conseils sur le sujet.

Annuler un achat immobilier avant l’acte de vente

Tout d’abord, vous pouvez vous retrouver dans la situation où vous souhaitez annuler un achat immobilier, avant l’acte de vente. C’est celle qui vous permettra le plus facilement de parvenir à vos fins, même s'il y a plusieurs paramètres à considérer.

A lire également : Comment réserver un appartement à la résidence beaurivages ?

Délai de rétractation

Il existe un moyen extrêmement simple d’annuler un achat immobilier avant l’acte de vente. Après la signature d’une promesse de vente, ou du compromis, vous disposez de 10 jours pour revenir en arrière. Aussi, un mandat de vente peut être annulé sous 14 jours après la signature. Cela vaut uniquement pour un mandat de vente signé en dehors d’une agence immobilière.

Si vous êtes un acquéreur, vous n’aurez qu’à effectuer une demande au vendeur, dans une lettre. L’avantage de cette méthode est que vous n’avez besoin d’aucun motif. Aussi, si votre lettre parvient au destinataire seulement plusieurs jours passés le délai de rétractation, le cachet mis sur votre enveloppe pourra justifier la date à laquelle vous l’avez expédié. C’est cette date qui compte.

A lire aussi : Investissement dans l'immobilier ou assurance vie ?

Annulation de la vente par conditions suspensives ou options d’achat

Vous pouvez annuler la vente, soit en activant les conditions suspensives, soit en refusant de lever l’option d’achat après une promesse de vente. Ces deux options permettent l’annulation de la vente d’un bien immobilier. Pour ce qui est des conditions suspensives pour annuler la vente immobilière, il y a :

  • Le refus de permis de construire
  • Le droit de préemption par la commune
  • Le refus de prêt

Si l’une de ces conditions se réalise, vous ne serez plus engagé et la vente immobilière ne pourra plus avoir lieu.

Après avoir signé une promesse de vente et dépassé le délai de rétractation, vous pouvez annuler la vente immobilière en ne levant pas l’option d’achat inclut dans la promesse de vente. Cette option d’achat possède, elle-même, un délai indépendamment défini du délai de rétractation. Vous perdrez cependant l’indemnité de l’immobilisation en faisant ce choix.

Annuler un achat immobilier après l’acte de vente

Maintenant que vous savez comment annuler un achat immobilier avant l’acte de vente, nous allons voir comment s’y prendre après l’acte de vente. Ce cas de figure va vous restreindre, mais rassurez-vous, il n’est pas impossible d’acter une annulation.

Cause de dol

Si le vendeur vous dissimule quelques éléments qui auraient pu vous pousser à ne pas acheter son bien immobilier, vous pourrez demander l’annulation de la vente pour cause de dol. Le dol, c’est exactement cette situation. Si ce dernier a gravement été malhonnête avec vous, et réussi à vous arnaquer en vous proposant une offre que vous avez acceptée, vous pourrez demander à recevoir des dommages et intérêts. Cependant, vous disposez seulement d’un délai de cinq ans pour utiliser ce droit.

Vices cachés

Il existe un autre moyen pour pouvoir annuler la vente immobilière. C’est une situation semblable à celle du dol, mais cette fois, le vendeur n’est pas au courant des vices cachés et cède son bien immobilier à l’acquéreur. Après la découverte, par exemple, d’une instabilité du terrain, l’acheteur dispose de deux années pour le déclarer et faire une demande au Tribunal de grande instance.

Celui-ci pourra décider de diminuer le prix de la vente, et, dans des cas graves, annuler la vente du bien immobilier. Une clause du contrat peut empêcher la possibilité d’utiliser ce droit, alors faites bien attention avant de mettre votre signature n’importe où.

Voilà, désormais, vous connaissez tout sur les contrats de ventes et les différentes possibilités pour les annuler !