Sign in / Join

Quelle assurance pour responsabilité civile professionnelle choisir ?

La responsabilité civile professionnelle, encore appelée RC pro, assure la protection de votre entreprise contre les dommages qu’elle est susceptible de causer aux tiers. Même s’il ne s’agit pas d’une obligation dans tous les secteurs, il est fortement recommandé de souscrire une assurance RC pro. Cette offre étant proposée par plusieurs compagnies, il est souvent difficile de faire un choix. Il faudra comparer un certain nombre de points pour mener le bon choix. Alors, découvrez ici quelques idées à prendre en compte pour choisir une assurance pour responsabilité civile professionnelle.

Choisir une assurance RC pro adaptée à son secteur d’activité

Il est capital d’opter pour une assurance responsabilité civile professionnelle conforme à votre secteur d’activité. Certes, l’assurance responsabilité civile convient aujourd’hui à la plupart des entrepreneurs en raison de la couverture qu’elle offre. Néanmoins, les compagnies d’assurance proposent aux professionnels un vaste choix d’offres. Vous devez retenir qu’un contrat peut paraître à première vue alléchant sans être forcément adapté à votre profil.

A découvrir également : Comment annoncer la sortie d'un livre ?

Alors, il est nécessaire de se renseigner à l’aide d’un comparateur d’assurances RC pro afin de trouver le contrat qui vous protégera le mieux. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un programme en ligne. Cela vous fait gagner plus de temps. Pour vite et mieux profiter de l’outil, il faut renseigner quelques informations indispensables. Le comparateur va donc analyser, sur la base des informations renseignées, les différents aspects des offres disponibles.

Il s’agit notamment des garanties proposées, des délais de remboursement, du montant des primes à verser, des exclusions de contrats, le plafond de remboursement, etc. À base des résultats obtenus, vous pourrez sélectionner l’offre qui se rapproche le plus de vos besoins.

A lire également : Comment résilier un forfait mobile ?

Choisir une assurance RC pro offrant les garanties nécessaires

Les garanties constituent un critère incontournable pour choisir une bonne offre d’assurance responsabilité civile professionnelle. Ainsi, vous devez opter pour une assurance couvrant les différents risques liés à votre activité. La plupart des contrats offrent une garantie de couverture des risques matériels. Cette dernière devient valable à la survenance d’un incident ayant engendré des dommages matériels au sein de votre entreprise.

La garantie matérielle permet également de réparer les éléments endommagés dans vos locaux en cas d’incendie. De façon claire, les risques matériels sont toute atteinte à une personne, un animal ou des biens. Avec l’assurance responsabilité civile professionnelle, vous pouvez également bénéficier de la garantie des risques immatériels. Cette dernière est relative à l’impact financier, à la perte de chiffre d’affaires et autres divers.

Elle peut être utile par exemple lorsque les services proposés par votre enseigne font perdre de l’argent à un client. Vous devez aussi veiller à ce que le contrat auquel vous adhérez comporte la garantie risques corporelle. Celle-ci assure la couverture de tous les dommages physiques engendrés par vos activités sur une personne. Sous réserve de toutes les garanties énoncées, vous devez garder à l’esprit que l’assurance RC pro ne couvre pas tous les risques. Il faudra alors évaluer les exclusions de garantie afin de trouver le contrat idéal.

Vérifier les plafonds de garantie et le montant des franchises

Le plafond de garantie est un aspect à ne pas ignorer dans le choix de votre assurance RC pro. En effet, les compagnies d’assurance, en plus de tenir compte de la nature des activités de chaque professionnel, prennent également en compte certains paramètres bien définis. Ce qui leur permet de faire une estimation des tarifs des offres. Ainsi, votre chiffre d’affaires sera évalué pour déterminer le plafond de l’indemnisation.

Quant à la franchise, elle représente le montant que vous devez prendre en charge après la couverture d’un dommage par la compagnie, à une certaine hauteur. Sa valeur diffère d’un contrat à un autre, étant donné que les compagnies ne la fixent pas de la même manière. Certains contrats prévoient un montant de franchise fixe alors que d’autres l’estiment à un pourcentage prédéfini du coût total des dommages.

Très souvent, les clauses prévoient un montant maximum et minimum pour la franchise. Lorsque la franchise est moins élevée, le montant de la prime est plus important. Dans le cas contraire, les primes sont ramenées à la baisse.