Sign in / Join

Comment fonctionne une résistance ?

Une résistance, ou plus simplement un résistor, est un composant électronique dont la fonction est de limiter le courant circulant dans un circuit. Qu'est-ce qu'une résistance ? Sur quel principe fonctionne-t-il ? Les réponses à ces questions et à d'autres se trouvent dans cet article.

Qu'est-ce qu'une résistance et comment fonctionne-t-elle ?

Une résistance, communément appelée résistor, est l'un des composants électroniques les plus populaires et se trouve dans pratiquement tous les circuits électriques. Son rôle se résume à limiter le courant circulant dans la branche dans laquelle il a été connecté en série. En effet, l'excédent de ce courant est converti en énergie thermique. La valeur du courant qui circule dans une branche donnée et la tension entre les branches de la résistance sont toutes deux liées par la loi d'Ohm.

A lire également : Comment mettre Outlook en mode connexion ?

Types de résistances

La classification de base des résistances prend en compte le type d'assemblage de ces éléments. En effet, on distingue les résistances CMS, qui sont conçues pour un montage en surface, et les résistances THT, qui sont montées par filetage. Une résistance populaire est également une résistance réglable, communément appelée potentiomètre, qui permet de modifier la résistance (à l'aide d'un cadran).

Paramètres clés des résistances

Il est utile d'être conscient du fait qu'une résistance doit être correctement sélectionnée pour l'application et qu'il faut donc tenir compte de ses paramètres. La principale dans ce cas est la résistance, qui est exprimée en ohms [Ω]. Dans le cas des résistances courantes, elle peut aller de milliohms (millièmes d'ohm) à mégaohms (millions d'ohms). La tolérance de la résistance, qui est le plus souvent exprimée en pourcentage, y est étroitement liée. Dans ce cas, il convient de garder à l'esprit la relation qui veut que plus la tolérance d'une résistance est faible, plus l'écart entre sa résistance réelle et celle déclarée par le fabricant peut être faible.
Un autre paramètre important pour les résistances est la puissance nominale, qui est exprimée en watts [W]. Elle représente la puissance qui peut être émise dans une résistance sur une longue période sans risque de surchauffe de celle-ci (en assurant un refroidissement adéquat, bien sûr). À ce stade, il convient de noter que les petites résistances ont une puissance nominale de 0,1 à 0,25 watts, que les grandes résistances ont une puissance nominale de 1 à 2 watts et que les grandes résistances (réalisées sous la forme de rouleaux en céramique avec du fil enroulé) ont une puissance nominale de dizaines, voire de centaines de watts.

A lire également : Ivrom : le site de film gratuit en streaming

En résumé, une résistance est un composant électronique qui doit être correctement sélectionné pour son application, ce qui détermine le bon fonctionnement des circuits. Leur vaste sélection se trouve dans notre offre sur tme.eu, qui comprend également d'autres équipements professionnels disponibles sur étagère - des semi-conducteurs aux modules utilisés en robotique.