Sign in / Join

Comment se soigne une fracture à l’humérus ?

Le bras est constitué d’un seul os à savoir l’humérus. Une fracture à l’humérus qui n’est pas pris en charge le plus tôt possible peut conduire à une paralysie du membre supérieur. Suite à un accident violent mettant en jeu le bras, il est préférable de consulter un chirurgien orthopédiste. Le rôle de ce spécialiste va consister à poser un diagnostic et opter pour un traitement adapté au type de fracture. Comment se soigne une fracture à l’humérus ?

Le traitement orthopédique

Encore appelé traitement conservateur, le traitement orthopédique consiste à remettre en place l’os atteint puis à immobiliser dans la position « coude au corps » le bras. Cette immobilisation s’étend généralement sur une période allant jusqu’à 06 semaines. Au cours de ces semaines, le sujet ayant la fracture de l'humérus est muni d’une attelle, d’une écharpe ou d’un plâtre.

A lire également : Comment prendre soin d’une personne âgée ?

Ce dernier se doit de respecter le temps d’immobilisation pour une rapide et meilleure consolidation des fractures. Notons que ce type de traitement est le plus souvent adopté lorsqu’il s’agit des fractures peu ou non déplacées. Une rééducation est également envisageable à la fin de ce traitement.

Le traitement chirurgical ou la chirurgie

La chirurgie ou le traitement chirurgical se sert des techniques comme l’ostéosynthèse, l’enclouage ou la fixation. Tout dépend de la gravité des fractures relevées lors de l’examen clinique et de la radiographie. En effet, la chirurgie est un traitement adapté aux fractures très déplacées. Pour également des fractures ouvertes, il est préférable d’avoir recours à la chirurgie. Par ailleurs, certains sujets qui ne désirent pas être immobilisés peuvent demander au chirurgien orthopédiste un traitement chirurgical. Toutefois à la suite d’une chirurgie, le bras peut être immobilisé durant quelques semaines.

A lire en complément : Qui est Rania Gamemixtreize ?

Les traitements médicamenteux

Dans le but d’atténuer ou de soulager les douleurs, des traitements médicamenteux doivent être suivis par le sujet malade. Ces médicaments sont à prendre au cours du traitement orthopédique (qui dure des semaines) et après le traitement chirurgical. Rappelons que différentes parties de l’humérus peuvent être fracturées. Il peut s’agir par exemple de la tête humérale, de la palette humérale ou de la trochlée humérale.

La rééducation

La rééducation se fait à la suite d’un traitement chirurgical et orthopédiste. Elle se décompose en de différentes phases réparties sur plusieurs semaines. Qu’il s’agisse d’une fracture à la tête humérale ou à la trochlée humérale, la rééducation est une étape clé à ne pas sous-estimer. La rééducation dans le cas des fractures à l’humérus a pour objectif de faire rétablir l’usage du bras. Ainsi plusieurs moyens thérapeutiques (massages et exercices) sont mis en place par le kinésithérapeute ou l’orthopédiste pour y parvenir.