Sign in / Join

Comment faire baisser le cholestérol naturellement ?

Plusieurs substances secrétées ou non par l'organisme participent à son bon fonctionnement. Seules ou en combinaison avec d’autres, elles participent au maintien de la vie cellulaire : c’est le cas du cholestérol. Ces substances ont un seuil dans l’organisme. Ce qui voudra dire que leur excès est source de maladie. Aussi, quand ces substances sont en quantité insuffisante dans l’organisme, cela pourrait occasionner des troubles entraînant des maladies et altérant le bon fonctionnement du système physiologique humain.

Qu’est-ce que le cholestérol et quels sont ses rôles dans l’organisme ?

Le cholestérol fait partie de la famille des lipides présents dans l'organisme humain. Il se distingue généralement en deux catégories à savoir : le cholestérol du sang sécrété de manière naturelle par le foie, et le cholestérol alimentaire présent dans les aliments d’origine animale que l'homme consomme.

A découvrir également : Quel est le salaire d'une Sage-femme ?

Dans l’un ou l’autre cas, ce sont des substances qui contribuent à la vie des cellules, la sécrétion des hormones, la fabrication de la vitamine (en occurrence la vitamine D), et même la production du suc digestif. Ainsi, le cholestérol joue un rôle très important dans l’organisme.

Le cholestérol participe à plusieurs fonctions dans l’organisme. Du maintien de la vie des cellules à la production des vitamines, il est impliqué dans d’autres processus plus complexes liés à la physiologie de l’homme. Son excès dans l’organisme est souvent attribué à un comportement alimentaire inadéquat, mais peut aussi avoir pour origine des prédispositions héréditaires. D’autres facteurs de risque peuvent exacerber son taux dans l’organisme.

A lire également : Cèpe des pins : comestible ou venimeux ?

Qu’est-ce qui entraîne l’excès de cholestérol dans l’organisme ?

Dans l'organisme humain, un taux de cholestérol LDL est considéré comme anormal (supérieur à la normale) lorsqu’il est supérieur à 1,6g/l. Celui du HDL est considéré comme faible lorsqu’il est inférieur à 0,35 g/l. Il faut noter que ces valeurs peuvent varier en fonction de l’âge. Généralement, l’excès de cholestérol dans l’organisme est dû à un régime alimentaire inadéquat.

D’autres facteurs de risque comme des dysfonctionnements hépatiques peuvent être à l’origine de ce problème. En soi, l’excès de cholestérol dans l’organisme n’est pas une maladie en tant que tel, il constitue un facteur de risque des problèmes de santé comme les AVC, l’infarctus du myocarde dû aux obstructions ou aux rétrécissements des artères coronaires.

Que faire pour baisser naturellement le taux de cholestérol ?

En cas de diagnostic d’un excès de cholestérol dans l’organisme après l’examen du bilan lipidique, vous pouvez agir sur votre régime alimentaire pour faire baisser ce taux de manière naturelle. Pour ce faire, certains comportements alimentaires vous sont recommandés. Il s’agit de :

  • Réduire votre consommation de matière grasse. Vous pouvez aussi faire un régime alimentaire de consommation de matière grasse ;
  • Consommer beaucoup de fruits et de légumes à raison d’au moins 3 fois par jour ;
  • Éviter la consommation du tabac, de l’alcool et autres stupéfiants ;
  • Faire de manière régulière des activités sportives ;
  • Éviter les grignotages et contrôler toute consommation de produits gras ;
  • Manger équilibré ;
  • Préférer la consommation de produits gras d’origine végétale à ceux d’origine animale.

L’observance de ces mesures diététiques pourra vous permettre de baisser le taux de cholestérol dans votre organisme. En plus, vous n’avez rien à craindre quant aux conséquences liées à la mise en œuvre de ces recommandations.