Sign in / Join

Quelle huile essentielle Diuretique ?

L’objectif minceur est largement popularisé, toutefois, la réalité n’est pas pareille pour tout le monde. Pour certains, il s’agit de perdre des graisses, tandis que pour d’autres, il est question de perdre de l’eau. Les huiles essentielles diurétiques sont de précieux alliés grâce à leurs propriétés drainantes.

Combattre la rétention d’eau

L’élimination des graisses n’est pas la seule étape pour mincir. En effet, la rétention d’eau est également un facteur de prise de poids considérable pouvant vous empêcher d’aboutir à la silhouette que vous désirez. La rétention d’eau est un surplus d’eau que votre organisme ne peut évacuer de manière normale. L’eau emmagasinée est égouttée via la circulation lymphatique, toutefois, quand cette dernière n’assure pas convenablement sa fonction, des œdèmes, des gonflements et des grosseurs peuvent se manifester au niveau des chevilles et des mains. Le drainage permet aussi d’évacuer les toxines ainsi que les résidus que le foie et les reins ne peuvent pas éliminer.

A lire en complément : Qu'est-ce que le principe de mutabilité pour le service public hospitalier ?

L’aromathérapie minceur via les huiles essentielles stimulantes et drainantes constitue un précieux allié pour lutter efficacement contre la rétention d’eau. Les huiles essentielles de Cèdre de l’Atlas ou de genévrier présentent des vertus drainantes favorisant l’évacuation et la circulation. Quand elles sont alliées à une alimentation saine, une hydratation adéquate ainsi qu’une activité physique adaptée, elles constituent une solution minceur particulièrement efficace.

Utiliser régulièrement des huiles essentielles

L’aromathérapie est riche à l’image du monde végétal. Chaque huile essentielle est spéciale dans le cadre de sa composition aromatique, de ses vertus, de son utilisation ainsi que ses précautions d’emploi. Il est nécessaire de connaître les particularités des huiles que vous désirez utiliser avant l’utilisation. En effet, toutes les huiles essentielles ne peuvent pas être dispersées, enduites en massage ou encore prises. L’utilisation des huiles essentielles n’est pas inoffensive et donc, ne peut être inventée.

A lire aussi : Pourquoi le sommeil fait maigrir ?

Les huiles essentielles utilisées en diffusion présentent des propriétés en même temps qu’elles offrent un parfum agréable à votre intérieur. Il vous suffit de verser quelques gouttes d’huile essentielles dans votre diffuseur et vous pouvez vous laisser bercer pas les effluves. Dans le cas où vous ne possédez pas de diffuseur, vous pouvez verser quelques gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir en tissu.

Pour un usage d’huile essentiel sur votre peau, vous devez l’allonger dans une huile végétale. Le niveau de dilution dépend de la puissance de l’huile que vous utilisez, ainsi, c’est possiblement destructeur, ainsi, il convient de faire attention. Puis, il y a le mode d’administration par friction ciblé et abrégé, ainsi que l’administration par massage qui est nettement plus apaisant et étendu.

Toutes les huiles essentielles ne conviennent pas à une utilisation interne, néanmoins, les huiles essentielles qui peuvent être utilisée en interne présentent une large puissance. Pour une utilisation interne, vous n’avez qu’à verser une goutte ou deux d’huile essentielle sur un comprimé neutre. Il est nécessaire de vérifier les préconisations d’emploi et les posologies indiquées afin de ne pas se tromper.

Les précautions d’utilisation générales se rapportent à toutes les huiles essentielles. Si vous désirez vous renseigner par rapport aux précautions d’utilisation spécifiques à une huile essentielle, vous devez vous référer à la fiche pratique accompagnant cette dernière. Avant d’utiliser une huile essentielle, vous devez vous servir d’un support neutre. Avant une utilisation cutanée et surtout pour limiter les risques d’allergie, il est nécessaire de procéder à un test dans le pli du coude. Si vous ne remarquez aucune anomalie dans les 24 heures suivant le test, vous pouvez administrer l’huile essentielle allongée au préalable sur une zone large de votre corps. Si une réaction allergique apparaît, par contre, vous ne devez pas appliquer l’huile essentielle. Faites attention à ne pas atteindre les muqueuses lors de l’application de l’huile essentielle.

Vous ne devez jamais surchauffer l’huile essentielle avant utilisation afin de ne pas modifier sa structure moléculaire. L’aromathérapie est contre-indiquée chez les enfants de moins de 6 ans, les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes asthmatiques et épileptiques, les personnes qui souffrent d’une maladie dégénérative.